Découvrez les lauréats de la 3ème édition de la finale Green Tic Campus

A l’issue de la troisième édition du challenge Green Tic Campus, co-organisé par SFR et Fondaterra, 3 équipes ont été récompensées par le jury. Ce concours a permis à plus de 60 équipes d’étudiants de présenter un projet pour un campus plus durable, en s’appuyant notamment sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Cette année le jury a suscité la surprise générale en accordant 3 prix, dont le Grand Prix, à l’équipe de l’Université de Montpellier.

Lumière sur la 3ème promotion du Green Tic Campus.

 

Futurs acteurs du monde de demain, les étudiants nous ont encore montré cette année qu’ils se sentaient très concernés par les thématiques de l’écologie et du développement durable. SFR et Fondaterra, qui seront bientôt rejoint par Cofely, ont su s’adresser à ses étudiants intéressés par le devenir de leur campus, et  surtout, soucieux de l’impact de leurs nombreuses activités sur leur environnement. Plus de 60 équipes ont répondu à ce concours, 150 étudiants ont travaillé d’arrache-pied pour être sur le podium.

L’équipe lauréate de la catégorie Ancrage territorial du campus est « Campus Mutual », représentée par Manon Richerme et Rochanak Nadere, deux étudiantes de l’institut Français d’Urbanisme qui défendent une plateforme urbaine pour mutualiser les informations liées à la vie du campus. C’est à partir des besoins quotidiens des étudiants, qu’elles ont relevé dans le cadre de leur université, que s’est construit leur projet. Du covoiturage à la location d’appartement en passant par les offres d’emploi, tout sera centralisé dans une borne. Ce mobilier urbain intelligent compte ainsi faciliter la diffusion d’information mais aussi impulser une nouvelle dynamique d’échange dans le campus.

 

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/12/Ancrage-territorial-du-campus2.mp3|titles=Ancrage territorial du campus]

 

Voici la vidéo de présentation de leur projet:
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Lzvq7fdThM0[/youtube]

 

Étudiants eux aussi à l’institut Français d’Urbanisme, Jean Kurdziel, Antonin Lafaye, et Casimir Jeanroy, ont remporté le prix de la catégorie Vie étudiante et sensibilisation, avec leur projet Camplus, une application web 3.0 au service du développement durable. On pourra géolocaliser les bâtiments dans un campus, et même tracer son itinéraire pour mieux se déplacer. Autre fonctionnalité, le Space Tag, qui permettra de mettre en place un système de veille au sein de la faculté, et de faire ainsi remonter plus rapidement des informations de type sanitaire par exemple ou encore d’ordre pratique à l’administration.

 

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/12/Vie-etudiante-et-sensibilisation.mp3|titles=Vie étudiante et sensibilisation]

 

Visualisez leur vidéo de présentation:
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SEG1GJ0PDto[/youtube]

 

Et enfin ! Le Grand Prix de l’année 2012 a été décerné à Climat Drone, un projet qui a pour objectif la création d’un drone capable d’analyser les pertes thermiques des bâtiments vieillissant du campus de Montpellier et ceci afin d’identifier les travaux nécessaires pour limiter les déperdition de chaleur. Mais ce n’est pas tout ! Climat Drone a aussi raflé deux autres prix: celui de la catégorie gestion environnementale du campus et le prix coup de cœur du public. Représentée par Lucas Gleizes et Patrick Pierquet, l’équipe Climat Drone repart avec 10.000 euros, et des projets plein la tête, notamment la prochaine création d’une association qui mettrait en lien différentes disciplines universitaires afin de pérenniser et enrichir leur projet .
On les écoute :
[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/12/Gestion-environnementale-du-campus-Granx-prix.mp3|titles=Gestion environnementale du campus Granx prix]
La vidéo de présentation de Climat Drone :
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=JYKCf0et-Ho[/youtube]
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone