Périple :

18000 kms à vélo pour prendre le pouls de la planète !

La belle histoire de deux cousins étudiants en commerce et en génie civil qui décident de partir à travers le monde à vélo pour se rendre compte par eux-mêmes de l’état de la Terre et filmer la philosophie des peuples du monde face aux changements climatiques. Après 18000 kilomètres à vélo et 26 pays traversés en un an, ils reviennent en France avec un documentaire saisissant et réaliste, diffusé de manière collaborative pour favoriser l’émergence d’idées nouvelles.

Siméon Baldit de Barral et Alexandre Haslé de Barral ont bien sûr observé une planète en mauvais état mais surtout une belle humanité, empreinte d’un optimisme quasiment à toute épreuve. Leur documentaire réalisé à travers 26 pays rend compte de problématiques connues, dont les solutions locales créées par les peuples eux-mêmes passent inaperçues dans le monde médiatique.

Une seule et même motivation au départ de cette aventure cinématographique pour Siméon et Alexandre : prendre le pouls de la planète entre leurs études et leur arrivée dans le monde du travail, s’armer d’une connaissance juste de notre Terre et de ses peuples. Du paysan au ministre, les deux cousins et cinéastes amateurs ont passé plus d’un an à recueillir les confidences humaines de peuples qui réagissent et se réorganisent eux-mêmes face aux dérives environnementales…

 

« On the green road » est un documentaire réalisé pendant le voyage à vélo des deux jeunes cousins Siméon et Alexandre De Barral et diffusé de manière collaborative. Objectif, permettre au public de s’en emparer directement. Avant cela nos aventuriers – réalisateurs ont parcouru la planète pendant plus d’une année pour découvrir comment, dans 26 pays, les habitants s’adaptent en silence en faisant preuve d’initiatives, souvent occultées par la médiatisation spectaculaire de leur misère climatique. Montrer que derrière ces réalités se cachent des micros actions qui pourraient bien s’avérer être des réelles solutions à l’échelle planétaire…

 

image

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Bruno Lorenzi

Journaliste / reporter, passionné de musique et d’environnement. Il débute à la télévision en 1993 avant de se consacrer exclusivement au média radio en 2000, à Radio France. Il réalise des documentaires, reportages et magazines et conserve toujours son attachement au métier de journaliste en s’impliquant dans des causes choisies.