Plus saine ma maison

Quelques gestes simples pour dépolluer mon lieu de vie.
par Véronique Geoffroy, www.jemesensbien.fr

Polluée, ma maison ? Eh bien oui, il n’est pas si sain qu’il n’y paraît, mon intérieur ! Quitte à choisir des plantes, je les prends dépolluantes pour mieux respirer chez moi.

Voir articles Polluee-ma-maison

Sante-environnementale

4-plantes-depolluantes

Oui, la pollution est importante à la maison ! Acariens, fumée de tabac et de cuisson, humidité, moisissures, produits d’entretien, jusqu’à l’air vicié que nous respirons, tout cela concourt à créer une atmosphère délétère pour notre santé. Pour peu qu’on ait installé un coin bureau avec ordinateur, photocopieur et imprimante qui dégagent de l’ozone pouvant engendrer réactions allergiques et asthme, alors là on est marron !

popl
« Ma maison au naturel », Adélaïde Mauvernay, Éditions Vigot

Sans tomber dans la paranoïa, Adélaïde Mauvernay, aguerrie aux problématiques liées à l’environnement, nous invite dans son livre « Ma maison au naturel » à adopter quelques gestes simples pour nous entourer d’un air sain.

D’abord, on aère (tôt le matin, l’air est moins pollué) et on ventile, on nettoie la maison avec des produits écologiques, on limite les appareils électriques notamment dans les chambres, on réduit les ondes et champs électromagnétiques, on remplace les ampoules électriques par des modèles basse consommation et surtout on éteint la lumière quand on quitte la pièce. Dans la cheminée, on ne brûle pas les emballages ou autres déchets qui pourraient émettre bien plus de dioxines que dans un incinérateur. Pour sentir la fraîcheur, rien de tel en parfum d’ambiance que quelques écorces d’agrumes posées sur le radiateur ou dans la cheminée… Que des gestes simples et finalement économiques, tellement plus sain pour toute la famille, joliment mis en pages et en images pour bien retenir la leçon (Éditions Vigot).

www.vigot.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone