En vacances, vous partez avec ou sans votre animal ?

ChienPour vous les vacances approchent à grands pas, mais pour des milliers d’animaux c’est autant de jour en moins avant d’être abandonnés. Et bien sachez qu’aujourd’hui, il est plus simple de faire garder vos animaux plutôt que de les abandonner. (D’autant plus qu’avec cette dernière « solution » vous risquez deux ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amendes (art 521-1)).

En France même si l’abandon des animaux a été divisé par quatre en tente ans, son nombre reste toujours « inacceptable » pour Reha Hutin, présidente de la fondation 30 millions d’amis.

 

Qui garde mes animaux lorsque je m’absente ?

  1. Demandez à un proche de vous garder le chat. Vous lui garderez son chien aux prochaines vacances !
  2. Inscrivez-le dans une pension, un chenil ou une chatterie. Prenez tout de même gare à vérifier l’état des lieux et son agrémentation en préfecture. (www.qype.fr) D’ailleurs pourquoi ne pas y envoyer Médor un ou deux jours avant les vacances pour tester son confort ?
  3. Emmenez-le en famille d’accueil (www.Animado.com). De nombreux organismes ou associations vous le propose pour des tarifs moins onéreux que le chenil, de 16 € à 23 €.
  4. Demandez une garde à domicile. Les étudiants ou retraités seront ravis de passer des journées entières à câliner votre agora (comptez 140 € par semaine) (www.ani-maison.asso.com).
  5. Si Rex est autonome, appelez pour une simple visite à domicile (www.animoparis-Services.com). Côté prix, comptez de 5 € à 15 € l’heure.

 

Aucune solution ne vous convient ? Alors connectez-vous sur www.30millionsd’amis.fr : de nombreux adhérents vous proposent leurs services !

 

En page 2 : découvrez les bonnes adresses où vous rendre si vous souhaitez emmener votre animal avec vous.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après un an passé en Irlande où elle obtient son bac à lauréat, elle revient en France où elle suit une année de lettres modernes à la faculté de Bordeaux. Depuis 2011 elle suit une formation de journaliste à Paris.