Pêche : enfin l’interdiction du chalutage profond ?

Les chaluts de fond engendrent quelque 20 à 40% de prises non désirées. Or nombreux sont les poissons d’eaux profondes qui mettent des années à parvenir à maturité pour se reproduire comme les requins d’eau profonde.

Historique ! D’ici deux ans, le chalutage profond et la pêche aux filets maillants de fond pourraient être interdits dans l’Atlantique Nord-Est.

 

 

 

 

 

 

 

La Commission européenne a en effet annoncé hier l’adoption d’une proposition de règlement définissant pour les dix prochaines années les règles de gestion des pêches menées en eaux profondes. Cette mesure concernerait tous les navires européens ainsi que les navires étrangers désirant pêcher dans les eaux européennes.

« L’adoption de ce texte marque une avancée décisive dans la protection des océans profonds. La Commission européenne a fait preuve de vision et de courage en décidant de mettre fin à une aberration écologique et économique », a réagit Claire Nouvian, directrice de BLOOM, une association qui œuvre pour la conservation marine.

Une bonne nouvelle qui fait suite au blocage de Michel Barnier, Commissaire européen en charge du marché intérieur et des services, de ce règlement européen visant à interdire en Europe le chalutage profond, alors même que cette proposition de règlement était soutenue par le Commissaire à la pêche, Maria Damanaki.

« C’est rassurant de voir que les Commissaires et notamment Mme Maria Damanaki ne se sont pas laissés influencer par les demandes du Ministre Cuvillier de prise en compte des intérêts français, sachant qu’il ne s’agit que d’une dizaine de navires et de trois groupes industriels, dont le principal acteur, Intermarché, n’est pas forcément le mieux placé pour profiter des appuis de l’Etat et des largesses publiques en ces temps de crise économique. », souligne Claire Nouvian.

Le texte doit maintenant être débattu aux Conseil et Parlement européens en vue d’une adoption définitive pour mettre fin des ces pratiques destructrices, qualifiée par les scientifiques comme la méthode de pêche la plus destructrice de l’histoire !

C’est quoi la pêche profonde ? A lire page 2

Pour l’association BLOOM :  » Il y a urgence à protéger des milieux dévastés de façon irréversible par des navires qui ressemblent plutôt à des machines de guerre (plusieurs avions peuvent loger dans certains filets utilisés). »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.