Participez au concours « Jardiner autrement » et dites « non » aux pesticides !

On s’inquiète de l’utilisation extensive des pesticides chez les jardiniers amateurs. Même si les effets négatifs de ces produits sont mieux connus du grand public, leur efficacité en fait toujours une arme privilégiée. Pour lutter contrer ces pratiques, les Ministères de l’écologie et de l’agriculture renouvellent leur campagne « Les pesticides, apprenons à nous en passer » et vous invitent à participer au concours « Jardiner autrement »

Jardin, potager, terrasse, balcon… vous possédez  un coin de verdure et vous souhaitez vous engager contre l’utilisation des pesticides ? Déposez votre dossier en ligne avec 5 à 10 photos de votre  jardin en expliquant votre démarche écologique.

Quel est le but du concours ? Que les jardiniers amateurs partagent leurs bonnes idées en matière de jardinage alternatif (observation, choix des plantes…) et leurs astuces pour éviter l’utilisation de pesticides. A la clef : un week-end de découverte et d’échanges sur le jardinage à gagner pour les cinq premiers lauréats. Les cinq suivants gagneront des livres sur les plantes et les jardins. Dépêchez-vous : les candidatures sont ouvertes jusqu’au 16 mars !

Rendez-vous sur www.jardiner-autrement.fr/

La campagne « Les pesticides, apprenons à nous en passer » encourage les pratiques alternatives en matière de jardinage : privilégier les relations symbiotiques entre les plantes, choisir des espèces indigènes, protéger les insectes utiles, utiliser du compost…pour favoriser un écosystème résistant, peu gourmand en eau et qui supporte une faune et une flore épanouie. Cette campagne fait écho au plan Ecophyto 2018 qui, dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, propose de réduire l’usage de pesticides de 50% d’ici à 2018. Elle répond aussi à de nouvelles réglementations qui restreignent  l’utilisation de pesticides dans certains lieux publics.

 

© Photo : Valérie Navarre

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone