Pas envie de faire les corvées ? On peut vous aider !

bricolage, crédit:phovoir.com« J’ai pas envie », se dit-on souvent ! Les sites Internet d’échanges ou de location de services se proposent de nous aider au quotidien.

 

J-ai-pas-envie-

 

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

J’ai pas envie, c’est un site pour nous éviter les corvées du quotidien! Celles que l’on n’a pas envie de faire,  ou pas le temps  ou que l’on ne sait pas faire tout simplement: monter une étagère en kit, organiser un dîner pour 10, installer un logiciel sur son ordinateur… Cela donne naissance à une nouvelle économie très intéressante, portée par l’Internet : les échanges entre particuliers. Ca a démarré dans les années 2000 avec des succès fulgurants comme  Blablacar, le site français de co-voiturage aux 3 millions de membres lancé en 2004, Air bnb le géant américain de la location de logements entre particuliers né en 2008 ou Task Rabbit, plateforme d’échanges de services en tout genre.

Mais comment se rémunèrent ces sites ?

Sur commission  bien entendu. Par exemple, dès la « mission » effectuée jaipasenvie.com prélève 15% sur le coût de la prestation. La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’une véritable nouvelle économie car jusque-là ce genre d’offre n’existait pas. Pour monter votre étagère, vous demandiez gentiment à votre beau-frère. Ce marché explose car il correspond à une demande pour louer sa voiture, louer ses talents, louer son temps comme le disait le Figaro Economie

On peut évaluer cette économie ?

C’est encore difficile même si certains experts l’estiment à environ 70 milliards d’euros dans le monde. L’intérêt de ce marché est qu’il ouvre des perspectives à des chômeurs, des auto-entrepreneurs qui peuvent ainsi trouver du travail. Et au-delà des recettes financières, il s’agit surtout d’une nouvelle démarche qui rappelle celle du bon voisinage d’autrefois : se rencontrer, échanger, s’entraider, se connaître. Et ça, ça n’a pas de prix !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 9 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.