Paris Plage se met au vert et recycle le papier

Grâce à des animations ludiques autour du papier, la Mairie de Paris et EcoFolio lancent la première édition du tri et du recyclage papier. Focus sur les enfants, premiers intéressés par le sujet.


« Moi je suis venu là parce que ça gaspille pas trop de papier et puis comme ça, ça tue pas les arbres » lance Ali, 11 ans. Il est venu accompagné de son petit frère, Mehdi, 5 ans, et de sa sœur Taïa, 9 ans, pour participer à l’atelier de papier à recycler. Sous un pavillon, plusieurs ateliers sont organisés : jeux, quizz, fabrication du papier recyclé, pliage origami et découverte des consignes de tri.

EcoFolio, l’éco-organisme des papiers, est la société qui chapeaute ces animations pédagogiques. Organisme privé à but non lucratif, sa mission est de venir en appui du service public de valorisation des papiers. Sa mascotte : LéoFolio, un personnage de manga, apparaît sur d’immenses écriteaux.

Le processus du recyclage y est expliqué et accompagné de slogans « Le saviez-vous ? La fibre végétale qui compose le papier se recycle 5 fois en moyenne (…) » « Trier et recycler permet aussi une réduction de 30% des émissions de CO2 et consomme trois fois moins d’énergie et d’eau comparé à la production de papier vierge».

A l’atelier confection de papier recyclé, Ali, Mehdi et Taïa sont soigneux et concentrés. Loïc, l’animateur, montre aux enfants comment fabriquer des feuilles recyclées. Il travaille pour l’association « les petits débrouillards » qui, depuis 1984, propose aux enfants des activités scientifiques et techniques. « D’abord on remplit un saladier d’eau et de coupures de papier ensuite on malaxe le tout  avec un mixeur de cuisine » explique Loïc.

Ali, Mehdi et Taïa étalent la pâte à papier sur un tamis avec un rouleau à pâtisserie : « Chouette, c’est comme de la cuisine » dit Taïa. Des dizaines de feuilles de toutes les couleurs sont suspendues à une corde au-dessus de leurs têtes. Elles ont été confectionnées tout récemment par d’autres enfants.

Un petit garçon arrive en courant, suivi de ses parents et de deux petites filles. Il vient chercher son butin : une feuille de papier qu’il a fabriquée la veille et qu’il est venu décorer avec des paillettes bleu nuit « maintenant qu’elle est sèche ». Il est fier et consciencieux. « C’est notre fils qui nous a attirés jusque ici, raconte le père. Il dit que c’est bien pour la planète ».

Lancée le 29 juin, cette campagne invite la population à renforcer son geste de tri du papier : « 83% des Français considèrent le papier comme un matériau facile à trier», affirme Géraldine Poivert, directrice générale d’EcoFolio. «Pourtant moins d’un papier sur deux est aujourd’hui trié. Nous souhaitons à travers ces opérations montrer la finalité du geste de tri aux Franciliens pour les inciter à participer à la chaîne du recyclage des papiers ».

« La collecte spécifique des papiers est organisée dans tous les services de la Ville. Cette démarche exemplaire commence à être étendue à l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires de la capitale », indique, de son côté, François Dagnaud, adjoint au maire chargé de la propreté et du traitement des déchets.

A Paris Plage, au pavillon EcoFolio, ce sont les enfants qui en parlent le plus. Ce sont aussi les plus assidus.  Et les parents sont ravis !

Infos pratiques : Paris Plage, Eco folio, Voie Georges Pompidou, Quai célestins, Métro Pont Marie, Bassin de la Villette. Ateliers du mardi au dimanche de 10h à 18h

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone