L’économie sociale et solidaire est à l’honneur

Paris_Palais_Brongniart_détail_2012 commons wikimediaLa Mairie de Paris décerne cet après-midi les trophées de l’économie sociale et solidaire.

L-economie-sociale-et-solidaire-brille-a-Paris-

 

Version écrite de la chronique

Ça se passera au Palais Brongniart à partir de 14h30 et c’est Anne Hidalgo – 1ère adjointe au Maire et chargée de l’urbanisme et de l’architecture qui présentera l’événement. Les prix ESS seront décernés par Pauline Veron: également adjointe au Maire de Paris et chargée de l’économie sociale et solidaire. Pour cette nouvelle édition: le développement durable sera à l’honneur. 11 candidats présenteront un projet économique plus juste.

Quelques exemples…

Dans le 14ème arrondissement, une association récupère les chutes de matériaux divers et variés, les valorisent, les remet en « état » et les revend aux professionnels, des professionnels de la création : art et recyclage sont à l’honneur ! Dans le 19ème et le 17ème, une coopérative propose des fruits et légumes issus de l’agriculture raisonnée et locale. C’est plus écologique, évidemment meilleur pour la santé et c’est en plus très peu cher par rapport à l’offre bio très mode en ce moment ! Il faut souligner que cette coopérative, succès oblige, crée des emplois! Dans le 20ème arrondissement, une association fait un travail étonnant pour la réinsertion des anciens détenus. On leur propose de participer au développement d’un service de transport accessible aux Parisiens non-motorisés. Une autre initiative s’intéresse au sort des étudiants. Et après avoir créé une épicerie solidaire, le même collectif aimerait multiplier les propositions et initiatives de colocations dans les logements sociaux…

Finalement l’économie sociale et solidaire, c’est de l’entraide

Oui, mais pas seulement c’est une volonté des entreprises et des associations de concilier activité économique et utilité sociale. Joseph Stiglitz – Prix Nobel d’économie sera présent cet après-midi, pour en parler mieux que nous tous ; mais ce secteur est porteur, nous en avons la preuve avec toutes ces initiatives. Depuis 2008, 12 000 Parisiens y ont retrouvé un emploi. Aujourd’hui, l’économie sociale et solidaire emploie 150 000 personnes. C’est 9% des salariés du département. Pour une économie plus juste, il n’est pas si compliqué de soutenir ces projets de progrès et du cœur.

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 29 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.