Pâques : on préfère un chocolat éthique et responsable

C’est dans quelques heures le week-end de Pâques et qui dit Pâques dit chasse aux œufs… en chocolat bio tant qu’à faire !

ENV 18 04

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Une tradition en pleine forme ! Selon une étude récente, 55,6% des Français offrent du chocolat à Pâques. Mais l’industrie du chocolat, un poids lourd de l’industrie agroalimentaire, n’est pas un exemple en matière d’éthique. La culture et la récolte du cacao nécessite encore très souvent le travail des enfants notamment en Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, 80 % du marché du chocolat est dominé par six multinationales, alors que 90 % de la production du cacao est assurée par plus de 20 millions de petits producteurs. Y’ comme un problème ! Car les revenus de ces producteurs sont très faibles et fortement dépendants des fluctuations fréquentes du cours du cacao. D’où l’intérêt du commerce équitable, dont le cacao n’est pas côté en bourse et qui garantit un prix minimum aux producteurs. Le cacao équitable est actuellement produit par près de 45 000 familles d’agriculteurs, dans huit pays: Belize, Bolivie, Cameroun, Costa Rica, République Dominicaine, Équateur, Ghana et Nicaragua.

Et qu’en est-il du respect de l’environnement et de la santé ?

Pour protéger leurs cultures des maladies, les planteurs traditionnels utilisent des produits chimiques polluants. Or, la fève de cacao est très riche en matières grasses qui concentrent facilement ces produits… Des inconvénients que ne présentent pas le chocolat biologique qui provient de plantations n’utilisant ni pesticides ni engrais chimiques. Elles préservent aussi l’environnement en cultivant les cacaoyers sous couvert forestier, comme aux premiers temps de cette culture, ce qui offre un maintien de la biodiversité et protège l’habitat des oiseaux migrateurs.

Que du bon pour le bio mais le consommateur a peut-être moins de choix ?

Ca commence à venir ! Les fabricants bio se mettent eux aussi aux chocolats fantaisie comme la société Belledone qui propose cette année un œuf en chocolat bio avec une surprise à l’intérieur, ainsi que des sucettes très ludiques à têtes d’animaux… singe, lion, hippo… Il n’y a plus qu’à choisir !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 18 avril 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.