On épice la papillote d’ananas cet hiver !

Pour poursuivre Noël, accommodons le roi des tables d’hiver ! Le Queen Victoria, avec sa chair jaune et savoureuse, son goût sucré et parfumé, accompagne parfaitement les gibiers, les viandes blanches ou les crustacés. Alors craquez pour ce fruit d’hiver (qui plus est, brûleur de graisses !), qui vient principalement de l’île de la Réunion, en préparant un dessert proposée par Interfel (Interprofession des fruits et légumes frais).

Ingrédients pour 4 personnes :

– 1 gros ananas (ou 2 petits)  – 4 c. à s. de miel

– 1 gousse de vanille   – 40 g de beurre

– 10 g de gingembre frais  – 4 feuilles de papier sulfurisé

– 4 étoile de badiane

 

Ouvrir l’ananas en 2 puis en 4 dans la hauteur du fruit. Oter au couteau la partie fibreuse au centre de l’ananas. Peler ces gros quartiers puis les tailler en dés. Réserver.

Peler le morceau de gingembre à l’économe puis le râper.

Ouvrir la gousse de vanille en deux dans la longueur.

Déposer au centre de chaque feuille de papier sulfurisé : une portion de dés d’ananas, un peu de gingembre râpé et de graines de vanille (grattées à l’aide d’une pointe de couteau), une cuillerée de miel, 10 g de beurre et une étoile de badiane. Refermer les papillotes et les enfourner pour 20 minutes de cuisson à 180°.

A la sortie du four, servir les papillotes accompagnées de biscuits au gingembre ou à la noix de coco, et pourquoi pas une boule de glace (vanille, nougat glacé, rhum-raisin…) pour un contraste chaud/froid.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone