« Oui au bio dans ma cantine » : Plus facile à dire qu’à faire

Une pétition pour la mayo et le ketchup

Pas question de faire venir des tomates bio du bout du monde quand la Corse regorge de soleil et de fruits: «Néanmoins, s’adresser à des maraîchers bio a été très complexe, jusqu’à il y a un an, poursuit-elle. Nous avons réussi à trouver un maraîcher qui livre la totalité des légumes», raconte-t-elle.  Même problème pour un élu de Villeurbanne présent dans la salle: «C’est difficile de trouver des plateformes de fournisseurs, raconte-t-il. Mais quand nous, collectivités publiques, demandons du bio, la machine est lancée et ça créé de l’offre».

cantine bio enfantA Aleria, le fromage n’est en revanche jamais bio et le pain naturel «ne passe pas» auprès des enfants pour une question de goût. Quant à la viande, souvent du veau corse, il a fallu en réduire les quantités et la remplacer par des céréales ou des légumineuses. Quitte à se heurter à des contestations inattendues: «Les parents trouvaient qu’il y avait trop de légumes à la cantine, se souvient Valérie Mermet.

Pour les convaincre, nous avons créé un blog, fait des réunions une fois par trimestre, on s’est appuyé sur les associations de parents d’élèves et je recevais les parents mécontents». Résultat: le dernier audit a montré que 98% des parents sont maintenant favorables à ce que la cantine reste bio. D’autant plus que le prix du repas n’a pas augmenté: 3,35 euros, quand il coûte presque 10 euros à la commune qui supporte le surcoût.

Reste maintenant à changer les habitudes alimentaires des enfants: «Ils ont fait une pétition pour continuer à avoir de la mayonnaise et du ketchup!, se souvient avec attendrissement Valérie Mermet. Et quand on leur demande ce qu’ils veulent pour le repas de Noël, ils répondent tout le temps un hamburger.»

 

Audrey Chauvet

Toute l’actualité environnementale au quotidien dans la rubrique Planète de 20minutes.fr : www.20minutes.fr/planete
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone