Orange, avec le soutien du WWF-France, met en place l’affichage écologique pour les téléphones fixes et mobiles

D’après un communiqué WWF-France et Orange du 2 octobre 2008

Cette initiative est une des déclinaisons concrètes du partenariat signé en mars 2008 entre Orange et le WWF en France dans le but d’accélérer la mise en oeuvre d’une stratégie environnementale.
Orange et le WWF-France ont choisi de s’impliquer dans l’évaluation de la performance environnementale des produits afin d’en réduire l’empreinte écologique. L’objectif consiste à sensibiliser, dans la transparence, tous les acteurs du secteur : fournisseurs, opérateurs et, en particulier, les clients qui sont ainsi accompagnés et responsabilisés à l’occasion de leurs achats.
Depuis la mi-octobre 2008, les consommateurs découvrent ce système d’affichage pour une trentaine de produits dans l’ensemble des canaux de distribution d’Orange : les supports d’information, les écrans présents dans les boutiques du réseau ainsi que sur le site www.orange.fr.

– Cinq indicateurs mesurés sur une échelle de valeur. Le «bilan CO2» mesure la quantité de gaz à effet de serre émise lors des principales étapes du cycle de vie du produit : fabrication, transport, utilisation.
– L’«efficacité énergétique» évalue la consommation d’énergie lors de l’utilisation du produit et les dispositifs permettant de la réduire.
– La «préservation des ressources » reflète les efforts réalisés pour limiter la part des matières non renouvelables ou sensibles d’un point de vue environnemental, économique ou sociétal, comme l’or ou le tantale (coltan), dans la composition du produit.
– La «limitation des substances dangereuses» permet de valoriser les produits contenant peu de composés chimiques qui, dans de mauvaises conditions d’utilisation ou de recyclage, pourraient présenter un risque pour l’homme ou son environnement.
– La «réduction des déchets» mesure la contribution du terminal et de son emballage à une production
limitée de déchets. Il prend en considération la composition, la durée de vie, la réparabilité et la recyclabilité du produit.

Pour définir les indicateurs et du système d’évaluation comparatif, Orange et le WWF-France ont fait appel à la société BIO Intelligence Service, acteur reconnu pour son expertise dans le domaine de l’évaluation de la performance environnementale des produits.

wwf.fr

orange.fr

Par Patrick Campion

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone