La recette d'Emilie :

On joue la carotte !

Je prendrais bien un peu de fanes avec mes carottes cette semaine… Avec la collection « Tout est bon dans… », les éditions Rue de l’échiquier vous proposent de lutter contre le gaspillage alimentaire au travers des recettes originales. Et on commence avec les carottes qui se déclinent de toutes les façons. Vous êtes plutôt carotte fondante, croquante, onctueuse ou dessert ?

Licence Pixabay : CC0 Public Domain  commercial
Licence Pixabay : CC0 Public Domain commercial

 

Pourquoi « Tout est bon… dans la carotte » ?

Fanes, tomates et pois chiches en salade tiède, carottes rôties à la sauge, mozza di buffala, wok de carottes, tofu et noix de cajou, gaspacho de carotte à l’orange… L’auteur du livre, Joyce Briand, assaisonne plus de 40 recettes d’encadrés pratiques pour bien assurer en cuisine. L’occasion de découvrir l’histoire de ce légume, ses différentes variétés, ses qualités nutritionnelles et culinaires avec des ornements du XVIIIe siècle façon contemporaine. Tout en se faisant plaisir, on évite ainsi le gaspillage alimentaire, on privilégie les circuits courts et une assiette saine.

À paraître le 15 octobre 2015.

Raviolis de carotte, beurre au romarin

Pour 6 personnes :
45 minutes de préparation
40 minutes de cuisson

Ingrédients
4 carottes ; 6 échalotes : 4 œufs ; 400 g de farine ; 2 cuillerées à soupe de lait ; 2 cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse ; 2 cuillerées à soupe de pecorino ; 100 g de beurre ; 1 branche de romarin ; huile d’olive sel et poivre du moulin.

La préparation
Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Pelez et coupez les carottes en deux dans la longueur. Pelez et émincez
les échalotes.
Battez les œufs en omelette. Versez la farine et 10 g de sel dans un saladier. Creusez une fontaine au centre, ajoutez les œufs et un filet d’huile d’olive. Pétrissez la pâte, formez une boule et laissez reposer pendant 30 minutes, recouverte d’un torchon humide.

Pecorino Licence Pixabay : CC0 Public Domain
Pecorino Licence Pixabay : CC0 Public Domain

La farce
Mettez les carottes dans un plat, arrosez d’un filet d’huile, salez, poivrez et faites cuire au four pendant
30 minutes. Mixez avec le lait en une purée fine. Dans une sauteuse, faites fondre les échalotes dans un peu d’huile, ajoutez la purée de carotte, la crème fraîche et laissez cuire pendant 5 minutes. Hors du feu, ajoutez le pecorino et laissez refroidir.

Les raviolis
Abaissez la pâte au laminoir à une épaisseur de 2 millimètres.
Découpez des cercles de pâte à l’aide d’un emporte-pièce. Déposez une noix de farce au centre et recouvrez d’un autre cercle de pâte. Mouillez les bords et pressez soigneusement.

La cuisson
Faites cuire les raviolis à l’eau bouillante salée pendant 3 à 4 minutes. Dans une sauteuse, faites fondre
le beurre avec le romarin, ajoutez les raviolis égouttés, mélangez et servez aussitôt.

Gâteau aux carottes, poire et chocolat blanc

Chocolat blanc Licence Pixabay : CC0 Public Domain
Chocolat blanc Licence Pixabay : CC0 Public Domain

Pour 6 personnes : 
40 minutes de préparation
50 minutes de cuisson

Ingrédients
300 g de carottes ; 1 poire mûrie à point ; 150 g de pépites de chocolat blanc ; 1 citron vert ; 150 g de beurre + pour le moule ; 4 œufs ; 150 g de cassonade ; 200 g de farine semi-complète + pour le moule 1 sachet de levure chimique ; 1 pincée de sel.

La préparation
Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Beurrez puis farinez un moule à cake. Faites fondre le beurre. Pelez et râpez les carottes. Pelez et coupez la poire en dés. Pressez le citron vert.
Cassez les œufs en mettant les jaunes et les blancs dans deux saladiers distincts. Fouettez les jaunes d’oeufs avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez la farine et la levure. Incorporez le beurre fondu, le jus de citron, les carottes, la poire et les pépites de chocolat.
Ajoutez une pincée de sel aux blancs d’oeufs. Montez- les en une neige ferme, puis incorporez-les délicatement aux carottes.

La cuisson
Versez le mélange dans le moule et faites cuire au four pendant 50 minutes. Laissez reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.