Du neuf dans le financement du développement durable

©esquerraanticapitalista

Le « crowdfunding » ou financement participatif est une nouvelle source de financement qui consiste à rassembler une communauté d’investisseurs sur Internet autour d’un projet estampillé développement durable.

Blue Bees est la première plateforme de financement participatif entièrement dédiée aux projets de développement durable. Le concept est né au printemps 2011 de deux trentenaires français, bien décidés à s’investir dans l’aide au développement et convaincus du pouvoir fédérateur d’Internet.

Le site propose aux internautes de prêter de l’argent à des entrepreneurs dans des pays en voie de développement qui n’ont pas accès aux outils de financement traditionnels car leurs projets sont généralement trop gros pour les institutions de microfinance et trop petit pour intéresser les banques (on parle de « missing-middle »). Blue Bees permet aux internautes d’accompagner ces start-up et PME, indispensables pour créer un tissu économique local pérenne.

Ce phénomène n’est pas nouveau, il a débuté dans le monde de la musique dans les années 2000 grâce à des labels comme My Major Company qui proposait aux internautes de contribuer au lancement d’un artiste et de son album.

Comment ça marche ?

Dès la page d’accueil, les internautes choisissent le projet dans lequel ils veulent s’impliquer, en fonction des secteurs : agriculture, commerce équitable, accès à l’énergie ou à l’eau notamment. Blue Bees leur communique le nom du porteur de projet, les valeurs ajoutées pour la biodiversité et les populations locales. Au fil des contributions des internautes, la tirelire se remplit. Et si le budget est réuni dans le temps imparti pour la collecte, l’argent est alors envoyé au porteur de projet.

Ecoutez la chronique de Yolaine de la Bigne sur Europe 1

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/02/Le-financement-participatif-124070523.mp3|titles=Le-financement-participatif-]

Autoportrait des fondateurs de Blue Bees et présentation du Crowdfunding en vidéo :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=TVfABZhYiHA[/youtube]

Découvrez page suivante un exemple de projet réussi.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.