Nourrir nos bébés dans tous les sens

crédit phovoirIl existe un restaurant ou les bébés sont les bienvenus, écoutez !

BN

Version écrite de la chronique 

D’habitude ce n’est pas trop apprécié, mais le P’tit Resto, ouvert pour quelques jours par Nestlé dans le 4e arrondissement de Paris, est dédié à nos bouts de choux. Et ce n’est pas seulement des petits plats que va leur cuisiner le chef Jean-Baptiste Thiveaud ; le but de ce restaurant est en fait d’éveiller tous les sens des bébés à travers la nourriture et de conseiller les parents sur ce sujet grâce à une série d’atelier, qui seront filmés puis mis en ligne à partir de mai.

Éveiller le goût, certes, mais comment on fait pour les autres sens ?

Eh bien justement, le message de ce restaurant, c’est que l’apprentissage de la nourriture ne passe pas que par le goût, et pas que par la nourriture de bébé. Les parents sont encouragés à cuisiner devant leurs bébés, à leur faire sentir les ingrédients, les voir et les toucher, et même à les faire participer à la préparation, si possible. Car le plus tôt ils découvrent la nourriture, plus ils auront de facilités à s’habituer aux différents goûts par la suite.

Ce qu’on aime ou pas est donc déterminé très tôt

Ça s’appelle les 1000 premiers jours, du moment où la femme tombe enceinte jusqu’aux deux ans du bébé. C’est effectivement durant cette période que, entre autres, le goût se développe. Alors, ne vous ruez pas sur ce restaurant, car il affiche déjà complet jusqu’à sa fermeture mercredi. En attendant, vous pouvez toujours aller dans un resto « kid-friendly », c’est-à-dire où les enfants sont les bienvenus, comme la Soupape à Grenoble, A l’Abord’Âge à Nantes, Les Potes en Ciel à Lille, ou encore le Cafézoïde, à Paris,  qui est carrément une aire de jeu où l’on peut manger ou boire un verre pendant que les enfants s’amusent. Parce que les parents ont aussi le droit de se détendre !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 17 mars 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.