Amitié Homme – animal : notre sélection de livres

Une amitié entre un animal et son maître, c’est tout un roman… Preuve en est, ces trois livres narrent la touchante histoire d’un amour entre un Homme et une bête.

COUV-bob25Le SDF et son chat des rues
Véritable succès médiatique en Grande-Bretagne, Un chat des rues nommé Bob est le premier roman-témoignage de James Bowen. Ce jeune SDF y raconte sa rencontre avec celui qu’il considère comme son meilleur ami, mais surtout son sauveur. Plutôt bien écrit, le livre se veut un peu tire-larmes et ça marche. Mais vu le nombre d’individus sans domicile fixe qui arpentent les rues des capitales, l’histoire représente une poussière dans un tas de cendres. Plus inquiétant : bien souvent, ces marginaux s’amourachent de bêtes pour compliquer  l’interpellation policière éventuelle (en effet, un policier ne peut pas laisser un animal seul dans la rue pour embarquer le maître. Il doit d’abord trouver une place dans un refuge pour la bête ou l’amener au poste avec lui).
Un peu de distance et un soupçon de réalisme auraient été certainement moins vendeur mais davantage appréciés.

Un chat des rues nommé Bob de James Bowen, 20 euros aux éditions Jean-Claude Gawsewitch.

la-methode-cesar-millanL’homme qui murmurait à l’oreille des cabots
La Méthode Cesar Millan est un livre spécialisé dans l’éducation et le comportement des chiens. Fondateur du Centre Psychologie Canine de Los Angeles, l’auteur propose une méthode explicative complète, retranscrite à la manière d’un roman. Le livre peut paraître indigeste lorsque l’on voit 300 pages noircies, avec très peu de photos et le tout uniquement consacré au dressage des chiens. Trop dense et pas suffisamment illustré mais bien écrit et entrainant. Vu le sujet, il faut être un vrai aficionado des cabots pour réellement l’apprécier.

La Méthode Cesar Millan de Cesar Milla et Melissa Jo Peltier, 24,95 euros aux éditions la griffe.

Daphne and AishaUne femme et son éléphant domestique
Best-seller international, Une histoire d’amour africaine de Daphné Sheldrick, témoigne de l’empathie d’une femme pour les animaux. Cette fille de colons britannique que l’on surnomme « La mère des éléphants », est née en 1934 au Kenya. Touchante épopée d’une passionnée qui donna sa vie aux éléphants et à la lutte contre le braconnage. Au delà du combat, c’est l’histoire d’une vie, pleine d’amour, de joies et rebondissements. Le roman traverse le XXe siècle avec justesse et nous fait voyager. Un bon moyen de faire durer l’été indien.

Une histoire d’amour africaine de Daphné Sheldrick, 22 euros aux éditions Flammarion.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Barbara Krief

Journaliste pour Le Plus de L'Obs, Barbara Krief continue d'écumer les festivals engagés pour Néoplanète. Retrouvez-la sur Twitter @KriefB.