Nosy Be (Madagascar) – Salon d’Andilana Cap doré, du 14 au 23 août 2009

La problématique de l’impact du tourisme sur l’environnement sera la principale problématique abordée cet été lors du Salon d’Andilana Cap Doré à Madagascar.

Salon d'Andilana à Madagascar

L’arrivée massive de milliers de touristes dans des pays qui ne sont pas prêts pour le tourisme de masse pose des problèmes d’infrastructures. Tout est construit plus vite pour rendre le lieu plus rentable. A tout prix.

Et c’est bien souvent l’environnement qui en pâtit.

C’est pour cette raison qu’aura lieu le salon d’Andilana Cap Doré. En effet, Madagascar fait partie de ces pays touchés par la mondialisation. Même s’il sera surement difficile pour la plupart d’entre vous de vous rendre sur place, il est rassurant de voir que les consciences s’éveillent et que les choses bougent.

Ce salon a pour but de « devenir une manifestation exemplaire dans l’océan Indien »

Et sur ce site paradisiaque, c’est tout un dispositif évènementiel qui se met en place, pour faire connaître aux visiteurs pendant 10 jours tout ce qui fait la matière première d’un voyage, à savoir la Nature, la Culture, et tout ce qui caractérise les Hommes et les Femmes de « l’Ile aux parfums ».
Concerts et spectacles, épreuves sportives, séances d’informations, projections, animations, tables rondes et conférences-débats ponctueront le Salon d’Andilana.
De nombreux secteurs d’activités seront présents : artisanat et commerce équitable, environnement et biodiversité, tourisme durable, huiles essentielles, agriculture biologique, produits biologiques…

Pour plus d’informations : alter-forum.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone