Nicolas recycle même vos bouchons

Depuis le  5 juin, Nicolas, célèbre caviste Français, invite les amateurs de vin à recycler leurs bouchons en lièges. Des urnes de collecte sont installées dans toutes les boutiques de la marque.

Carton de bouchon« Chacun pourra ainsi participer à une démarche éco-citoyenne en déposant ses bouchons« . L’objectif de Nicolas : offrir une seconde vie aux petits bouts de liège et inciter les consommateurs au recyclage de déchets.

Rendre à la forêt ce qui lui appartient

La plupart des clapets sont extraits du chêne-liège, une espèce des forêts méditerranéennes ou atlantiques. Lorsque 8 000 bouchons ont été collectés, un arbre sera planté dans les Pyrénées-Orientales. Un bon moyen de rendre à la nature ce que l’on lui a emprunté.

Découvrez sur notre site l’article de Fabienne Broucaret « du chêne-liège aux bouchons ».

Comment ça marche ?

Les capuchons, uniquement ceux en liège,  doivent être déposés dans les boutiques de l’enseigne. La collecte se fait en camion, le liège est revendu à la Fédération Française des Syndicats du Liège. Après stockage, ils sont broyés pour être transformés en granulés.

Ils peuvent ensuite vivre leur seconde vie et servir d’isolants, de décorations… Certaines collectes servent à refabriquer de nouveaux bouchons. Pour connaître les magasins près de chez vous rendez-vous sur : www.nicolas.comSchéma

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Barbara Krief

Journaliste pour Le Plus de L'Obs, Barbara Krief continue d'écumer les festivals engagés pour Néoplanète. Retrouvez-la sur Twitter @KriefB.