MUSIQUE

Neil Young solide comme un Rock contre Monsanto

Le 16 juin prochain sortira « The Monsanto Years », le nouvel album du chanteur canadien Neil Young, engagé politiquement et écologiquement contre le géant de l’industrie agro-chimique Monsanto.

Neil Young n'en est pas à son premier combat pour l'environnement / DR
Neil Young n’en est pas à son premier combat pour l’environnement / DR

Le chanteur canadien de 69 ans est engagé depuis longtemps dans la lutte contre l’entreprise de biotechnologies agricoles Monsanto. Il avait notamment boycotté publiquement Starbucks l’an dernier pour son implication avec le géant des OGM. Pour cet album, cette icône de la folk américaine collabore avec le groupe « Promise of the Real », dont font partie Lukas et Micah Nelson, les fils du chanteur de country Willie Nelson. Ils entameront ensemble une tournée dans tous les États-Unis en juillet.

NeilCertains titres de l’album sont évocateurs : « Rock Starbucks », « Seeds », « New Day for The Planet » ou encore « Too Big to Fail ». Littéralement « Secouer Starbuck », « Graines », « Nouveau Jour Pour la Planète » et « Trop Gros Pour Échouer ».

L’auteur du célébrissime « Heart of Gold » s’engage ainsi contre le leader mondial des OGM et s’inscrit dans le mouvement planétaire, dont les rangs se grossissent chaque année, contre l’entreprise certainement la plus controversée de l’histoire industrielle.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Paul Brinio

Né dans le sac à dos de ses parents, cet aspirant journaliste tombe rapidement amoureux de la radio. Après avoir traîné sa barbe et ses cheveux à RFI Bruxelles et dans des rédactions locales, il termine sa formation de journaliste, rejoint l'équipe de Néoplanète en 2015 et continu ses études de géopolitique dans un souci de conquête mondiale.