Nardo Vicente au Festival Science Frontières à Marseille

Nardo Vicente est né en 1936, a réalisé ses études secondaires à Marseille et obtenu une Licence ès-sciences naturelles en 1958. Il est Professeur de biologie marine à l’université d’Aix Marseille 3 et directeur scientifique de l’Institut Océanographique Paul Ricard.

Recherches et carrière

– Assistant du Pr. Amar en biologie animale à la faculté des sciences à partir de 1959. Recherches sous la direction du Pr. Jean-Marie Pérès à la station marine d’Endourne. Etudes du milieu marin à l’aide du scaphandre autonome. En 1961, participation à des recherches sur le benthos réalisées par cette station en mer Tyrrhénienne à l’aide de la Calypso du Commandant Cousteau. Réalise ses premières plongées à partir de ce navire.

– Maître assistant à la faculté des sciences de Marseille, en 1961, il réalise une mission d’animation au Club Méditerranée avec initiation des plongeurs à la biologie marine de 1962 à 1967. Une mission le conduit à Tuléar (Madagascar) dans le cadre de l’Année Internationale de l’Océan Indien. Depuis 1982, il enseigne l’océanographie dans ce pays au cours de missions annuelles dans l’Océan Indien. (La Réunion, l’Ile Maurice).

– Thèse de doctorat d’état sur la neuro-endocrinologie chez les mollusques marins (1967).

– Professeur de biologie marine depuis 1968, directeur du Centre d’étude des ressources animales marine (CERAM) à la faculté des sciences de Marseille-Saint-Jérôme de l’université d’Aix-Marseille 3, il enseigne la biologie générale, la biologie marine et la zoologie (invertébrés marins). Recherches sur la biologie et l’écophysiologie des invertébrés marins. Travaux en microscopie électronique, notamment sur les problèmes nerveux des nudibranches. Etudes sur la conchyliculture, le développement larvaire des mollusques comestibles et les possibilités de leur élevage, ainsi que sur l’éthologie alimentaire d’animaux soumis à divers types de pollution. Des expériences d’écophysiologie et d’écotoxicologie sont réalisées dans son laboratoire.

– Responsable en 1970 des campagnes scientifiques du Parc National de Port-Cros, auxquelles il participe avec le Commandant Tailliez et des chercheurs de diverses universités. Membre du comité scientifique du Parc.
– Responsable scientifique de la Fondation Océanographique Ricard en 1972. Recherches sur les pollutions ainsi que sur la biologie et l’échologie des mollusques. Président pour l’année 1976,1983 et 1989 de la Société Française de Malacologie dont il organise le congrès annuel à l’île des Embiez.

1977 -1979 : coordonnateur des recherches sur le programme ECOTRON du C.N.E.X.O. (IFREMER) en Méditerranée sur le site des Embiez. Membres du conseil scientifique de la réserve naturelle de Scandola en Corse ; membre du comité « Mer » du ministère de l’environnement ; membre du conseil scientifique du groupement d’intérêt scientifique : « Ressources vivantes littorales en Méditerranée » ; expert auprès de la Société Nationale Elf-Aquitaine (P) et du Conseil économique et social des Communautés économiques européennes pour l’environnement méditerranéen ; membre fondateur de la société européennes d’endocrinologie comparé », membre du Conseil National des universités.

– Coauteur des films « Pollution et nuisances sur le littoral méditerranéen » (1980) (Palme d’Or au Festival du film scientifique à Rio de Janeiro (1980), « Aquaculture en Méditerranée » (1984) et pour « Pour que vive la Méditerranée » avec Christian Pétron (1989).
– Conseiller municipal de Marseille (1989). Président de la Commission Habitat et Cadre de Vie.

Distinctions
– Titulaire du « Tridente d’oro » de l’Académia di Ustica pour les Activités Scientifique en milieu marin (1977).
– Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques.
– Nardo Vicente a été le  Président d’Honneur, en 1991, du 18ème Festival Mondial de l’Image Sous-Marine d’Antibes dont le thème portait sur « l’Année internationale de l’Océan ».

Pour écouter ce spécialiste de la mer, rendez-vous au 25ème Festival Science Frontières, qui se tiendra du 2 au 5 avril 2009 au Palais du Pharo, 58, Boulevard Charles-Livona à Marseille.

Il participera à la table ronde sur le thème « Planète tout risque » le vendredi 3 avril de 17h à 18h30.

Voir également notre article présentant le Festival Science Frontières

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone