Musée d’Orsay : atelier culture et développement durable

Quand l’art rencontre la protection de la planète, cela donne de jolies initiatives. A l’image de l’atelier culture et développement durable mis en place au Musée d’Orsay depuis fin octobre au sein même de ses œuvres permanentes.

Pourquoi un tel atelier ? Selon Guillaume Logé, responsable du mécénat et initiateur du projet, le besoin de passer par le visuel pour donner du sens au développement durable s’est fait de plus en plus ressentir de la part du public du Musée d’Orsay. De plus, dans sa lettre de mission, le ministre de la Culture et de la Communication a demandé au musée de prendre en compte  dans ses actions le développement durable. Enfin, le musée de par ses collections qui datent de 1848 à 1914, est le lieu parfait pour montrer les contradictions liées à la Révolution Industrielle et aborder ainsi les origines du développement durable.

Le parcours proposé par le musée s’articule autour d’une dizaine d’œuvres, de Alfred Sisley, Paul Gauguin ou encore Emile Gallé. Chaque tableau montre bien les contradictions présentes dans chaque avancée qui a fait basculer la France d’un monde rural à un paysage citadin. En effet, en prenant l’exemple de la Révolution Industrielle, le musée permet de se rendre compte que les artistes prenaient position en peignant soit le côté merveilleux de la modernité, soit les côtés plus sombres tels que les dures conditions de vies des ouvriers. Des exemples ? « Train dans la campagne » de Claude Monet et « Dieppe, bassin Duquesne (marée basse, soleil, matin) » de Camille Pissarro qui montrent bien que les artistes étaient conscients que quelque chose était en train de disparaître et qu’il fallait le sauver.

Le musée lui-même est un exemple de cette modernité, comme le montre ces deux photos.

A gauche, l’ancienne gare.

A droite, l’actuel musée.



Petit bémol : lors de votre visite, n’hésitez pas à demander un dépliant à l’accueil pour vous informer des œuvres qui entrent dans le programme car rien au sein du musée ne vous indique les endroits où vous arrêter. Les tarifs sont les mêmes que ceux d’une entrée classique : http://www.musee-orsay.fr/fr/visite/billets-dentree/tarifs.html.

Une petite idée du parcours que vous pouvez effectuer ?

[nggallery id=169]


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone