Motion Picture et star system, les jeux vidéo ne se refusent rien !

beyond 2 souls- quantic dream-sonyAprès avoir parlé du succès de la French Touch en animation, aujourd’hui on se félicite d’un autre succès français : les jeux vidéo et l’un d’eux en particulier, vraiment pas comme les autres…

La-France-a-la-pointe-des-jeux-videos-

 

Version écrite de la chronique, collaboration : Nathalie Cayzac

C’est une vraie « success story » qui ne se dément pas depuis les années 90 : car si les jeux vidéo français ne représentent que 5 à 7% du marché mondial, en volume ils sont, et c’est la bonne nouvelle, les deuxièmes producteurs juste derrière les Etats-Unis. Cette jeune industrie dépasse aujourd’hui en chiffre d’affaires le cinéma et la musique nous informe Le Figaro Magazine.

Le secteur représente en France 250 entreprises dont les plus connus sont Ubisoft ou Infogrames mais aussi Activision Blizzard, Gamesoft ou Quantic Dream, cette dernière reconnue à l’international et qui a sorti il y a peu son 4ème opus pour PS3 intitulé « Beyond Two Souls ». On parle de son créateur, David Cage, comme le français qui révolutionne le jeu vidéo !

Révolution ? Pourtant le jeu vidéo en général est très conformiste, on y trouve en gros des gentils et des très méchants !

Justement, loin des courses de voitures ou castagnes entre zombies, David Cage a franchi une nouvelle étape en apportant une tension psychologique et une forte valeur ajoutée artistique: les rôles des personnages de jeu sont tenus par de vrais comédiens filmés avec la fameuse technique du motion picture. Du coup, les regards, les expressions du visage et les dialogues sont travaillés pour provoquer l’empathie et l’émotion. Après le succès mondial de son dernier jeu « Heavy Rain » qui s’est écoulé à 3,4 millions d’exemplaires, le jeune réalisateur-concepteur s’est offert pour « Beyond Two Souls » deux stars hollywoodiennes: Ellen Page, révélée dans Juno et l’excellentissime Willem Dafoe, ça va jouer des manettes, c’est sûr !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 18 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.