Moteur pour le FIFE !

Flickr Creative Commons djdave217Ça y est, le Festival Internationale du Film d’Environnement est ouvert ! Écoutez vite la chronique de Yolaine de la Bigne pour savoir ce qui vous attend.

Le-FIFE-124469613

Version écrite de la chronique

Celui que l’on appelle aussi le FIFE, se déroule au Cinéma des Cinéastes à Paris, avenue de Clichy jusqu’au 11 février. Une belle occasion d’aller voir gratuitement des documentaires, œuvres de fiction, courts métrages, longs métrages, web documentaires sur des thématiques comme les animaux, la santé et l’environnement… Ce festival est gratuit et ouvert à tous puisqu’il y a même des films pour les enfants qui participeront également au concours.

On doit s’attendre à quels genres de films, pour ceux qui ne connaissent pas ?

Déjà, il y avait un film d’ouverture hier, « Tante Hilda ! » de Jacque-Rémy Girerd avec Sabine Azéma et Josiane Balasko. L’histoire d’une amoureuse de la nature qui conserve dans un musée végétal des milliers de plantes venues du monde entier, dont certaines sont en voie de disparition. Sinon il y a des œuvres comme « Terre des Ours », un documentaire en 3D tourné en pleine nature avec des animaux sauvages, « Flore » qui est l’histoire d’un fils qui sort sa mère d’une maison de retraite pour l’emmener en voyage en Corse pour la guérir de son Alzheimer…

Des films en compétition, avec quel prix à gagner?

Le président du jury cette année est le scénariste et producteur Rémi Bezançon. Il y a le Grand prix, doté de 10 000€,  puis d’autres prix qui attribueront 5000 euros chacun, le prix du documentaire long métrage, le prix spécial du jury et celui du film de fiction. Celui des étudiants est doté de 4 000€ et celui des lycéens et apprentis d’Île-de-France 3 000€ à gagner. Enfin, les enfants peuvent voter aussi comme des grands et KissKissBankBank offrira 1 000€ au gagnant.

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 5 février 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.