Le Mont-Saint-Michel, menacé de regagner la terre ferme…

FRANCE postcard swap Traversée de la baie du Mt St MichelUn barrage vient d’être mis en service dans la baie du Mont-Saint-Michel. Il est le premier ouvrage d’une grande opération de réhabilitation de la Baie.

Creative Commons License photo credit: manchot6150

Le Mont-Saint-Michel est érigé dans une baie dont les paysages et les écosystèmes sont uniques. La beauté du site a été consacrée par une double inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco (1979).

Mais aujourd’hui -et à brève échéance-, le Mont menace de se trouver irrémédiablement accroché à la terre ferme. Autour du rocher, la sédimentation s’est accentuée au fil du temps et des interventions humaines, les sédiments sont de plus en plus rapidement colonisés par la végétation et les grèves naturelles sont dénaturées par la présence d’un parking.
Europe, Etat et Collectivités territoriales ont donc décidé de conjuguer leurs efforts pour que ce monument garde toute la beauté et l’originalité qu’on lui connaît.

Barrage de Couesnon

BarrageLe barrage sur le Couesnon est le premier acte de la reconquête du paysage maritime du Mont-Saint-Michel. Il vient d’être mis en service et commence actuellement son travail de désensablement des abords du rocher. Ouvrage d’art à part entière, son architecture concilie inscription dans le paysage de la baie, fonctionnalités de gestion des eaux et création d’espaces publics de découverte de la baie. Le projet permettra aux courants du Couesnon et aux marées de venir embrasser le Rocher, en redessinant les mouvements de grèves et d’eau.

Le rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel

Officiellement lancée en juin 2006 par le Premier ministre,  l’opération vise à redonner au Mont-Saint-Michel la plénitude de son paysage maritime aujourd’hui altéré par l’accumulation des sédiments et les aménagements réalisés par l’homme au fil des siècles. Réhabilitation d’un large espace de grèves, mise en valeur d’un patrimoine exceptionnel et amélioration de l’accueil des visiteurs en sont les trois objectifs essentiels.

Plus d’infos sur www.projetmontsaintmichel.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tout juste diplômée en lettres et communication, Alexandrine fait ses débuts de journaliste au sein de la rédaction de NEOPLANETE. Elle s'occupe aujourd'hui principalement du contenu du site internet.