Mon rasoir en maïs

Vers un rasage plus respectueux de l’environnement, et de ma peau !
par Véronique Geoffroy, www.jemesensbien.fr

rasoir écoloEn 1975, Marcel Bich lançait son premier rasoir avec un objectif précis : simplifier le rasage, le rendre accessible à tous, sans transiger sur la qualité. Rasoir et emballage sont alors étudiés pour être les plus légers possible. Cette démarche du juste nécessaire était visionnaire.

Aujourd’hui, freiner la consommation de matières premières non renouvelables est devenu un enjeu pour tous. BIC, spécialiste du moulage plastique de précision, travaille depuis plusieurs années sur les meilleures alternatives au plastique issu de pétrole et a franchi une nouvelle étape avec le lancement en janvier 2009, du rasoir BIC® ecolutions muni d’un manche en bioplastique.

Le bioplastique résulte d’un procédé chimique qui transforme le glucose en plastique. Il est aujourd’hui fabriqué à partir des grains du maïs, une ressource renouvelable. Cependant, BIC s’intéresse déjà à la recherche des matériaux du futur, en particulier au bioplastique de la prochaine génération qui serait produit avec les parties non comestibles du maïs : la feuille et la tige.

Le biorasoir est un rasoir 3-lames permettant un rasage précis, doté d’une bande lubrifiante à l’Aloe vera et la vitamine E qui optimise le confort de rasage. Économique, sa durée de vie est de 10 jours.

Petite précision verte, le rasoir BIC Ecolutions est fabriqué en Europe dans une usine BIC certifiée ISO 14001. Même l’emballage est « vert », un véritable effort a été fait pour limiter au maximum sa taille et son poids, utiliser du carton 100% recyclé et des encres végétales. Et son empreinte carbon a été réduite de 27% par rapport au rasoir BIC 3 Sensitive (Source EVEA). Fidèle à la politique de la maison, ce produit vert n’en est pas cher pour autant (3,15 € les 4 rasoirs, soit 40 jours de rasage, BIC).

www.bicecolutions.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone