Textile sophistiqué, recyclage compliqué

containers recyclage wikimedia commonsFocus sur le recyclage des TLC (textiles, vêtements, linge de maison et chaussures) ; un recyclage que l’on ne maîtrise pas encore très bien et où il reste de gros progrès à faire !

A-la-decouverte-du-recyclage-du-textile-

 

 

Version écrite de la chronique

Vous voyez souvent dans la rue, ces gros conteneurs bleus ou blancs voués à accueillir vos vieux vêtements. Eh bien, dès que vous y déposez un vêtement, des chaussures ou une nappe, vous participez au recyclage des TLC. Les TLC ce sont les textiles vestimentaires, le linge de maison, les nappes, et même les chaussures. Tous les textiles comme le coton, le jean, la soie mais aussi les textiles mélangés font partie des TLC.

Et c’est un recyclage qui se fait correctement ? On fait quoi de tous ces vieux tissus ?

Pour 700 000 tonnes de textiles divers achetés, seulement 140 000 ont été recyclées en 2011, ce n’est pas encore extraordinaire, cela équivaut à 1 sur 5. Donc, peut mieux faire ! D’autant que ces déchets présentent de nombreux avantages car on peut les reconvertir en de multiples usages, ne serait-ce qu’en isolants pour la construction par exemple. Leurs fibres permettent une absorption étonnante du bruit, de la température et de l’humidité, très appréciée des professionnels. C’est un des axes de recherche majeure aujourd’hui

Mais les conteneurs ne sont pas très nombreux ; c’est suffisant ?

Vous avez raison : il n’y a pas assez de conteneurs dans les rues ni assez de collectes organisées. C’est là notre retard par rapport à nos voisins européens. Mais l’association ECO TLC y travaille. Cela dit, ce recyclage n’est pas facile non plus. Aujourd’hui on multiplie les fibres dans la fabrication de nos vêtements. Ce qui rend leur recyclage plus compliqué : il est très difficile de séparer de la viscose du coton par exemple. Idem pour les chaussures: elles sont souvent composées à la fois de caoutchouc, de cuir et même de tissu, ce qui pose un réel problème de tri… La bonne nouvelle, c’est que ces initiatives qui montent sont créatrices d’emplois. Soyons à la mode, mais avec du recyclage et une vraie économie à la clé !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mardi 29 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.