Mieux choisir ses poissons alcoolisés

fish-30837_640 - Google ImagesCela devient de plus en plus compliqué de faire ses courses, surtout si on essaie, en plus, de protéger la nature !

Mouve Radio web

 

Version écrite de la chronique, collaboration Eddy Delcher

Il est vrai que les infos se succèdent, se contredisent et on ne sait plus à quel panier se vouer. Heureusement, en ce qui concerne les poissons et la surpêche, les ONG sortent des guides pour nous aider. Après celle de Greenpeace et de WWF, l’association Goodplanet de Yann Arthus-Bertrand sort Planet Ocean, une appli sur les poissons qu’il faut choisir ou, au contraire, ne pas acheter car ils sont en danger. L’appli a été développée à partir de la base de données de SeaWeb Europe, une association spécialisée dans la biodiversité marine, et on y trouve donc l’état des stocks, les techniques de pêche utilisées, les espèces à privilégier…

Comme par exemple ?

Les daurades, grise et royale sont ok, mais évitez la rose. N’achetez pas non plus de merlan ou de cabillaud. Préférez plutôt les classiques, comme la sardine, le bar, et le colin d’Alaska. L’appli donne aussi des infos marrantes sur chaque espèce. Saviez-vous par exemple que les conserves de sardines vieillissent comme le bon vin ? En fait, leur chair se confise et leur cartilage fond dans l’huile avec le temps – absolument délicieux. Autre info : le grondin doit son nom aux grondements qu’il produit en dégonflant sa vessie ! L’appli pour aider le consommateur, c’est la nouvelle tendance, de plus en plus de marques s’y mettent !

D’autres produits que les poissons? Quel genre de produits ?

Les poissons alcoolisés! Non je plaisante… Pernod a lancé l’appli Wise Drinking, qui surveille votre consommation d’alcool et indique si vous êtes capables de conduire. Après avoir rentré votre âge, poids, et sexe, l’appli calcule votre taux d’alcoolémie en fonction de vos consommations et crée aussi un historique de vos soirées. Si vous êtes vraiment dans le rouge, elle vous dirige vers les transports en commun les plus proches et vous permet même d’appeler un ami, juste en appuyant sur un bouton. Mais bon, ce n’est pas une raison pour chanter tous les soirs que cette appli « elle est des nôôôtres ».

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 5 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.