Six façons de réduire la consommation d’énergie de votre ménage

Parmi tous les objectifs que vous pouvez vous fixer pour améliorer votre vie et économiser un peu d’argent, essayer activement d’utiliser moins d’énergie dans votre maison est un objectif assez décent et atteignable. Nos maisons modernes sont néanmoins pleines de produits qui nécessitent beaucoup d’énergie pour fonctionner. La consommation d’électricité dans les foyers français était 13 fois plus importante en 2020 qu’en 1950, pour des raisons qui ne sont pas trop difficiles à déduire. Nos maisons fonctionnent plus intelligemment que jamais, mais elles ne fonctionnent pas toujours de la manière la plus efficace possible. Et s’il n’est pas réaliste (ni même justifié) de réduire complètement la consommation d’énergie de nos maisons, prendre des mesures pour consommer moins d’énergie est une façon noble et productive d’améliorer un peu le monde.

Pourquoi utiliser moins d’énergie ?

Tout comme l’eau ou au charbon, et contrairement aux rayons du soleil, l’énergie n’est pas une ressource illimitée. C’est la raison pour laquelle il a toujours existé un lien étroit entre l’énergie et l’environnement. La production d’énergie nécessite l’utilisation de centrales électriques, et les centrales électriques rejettent des fumées toxiques dans l’air. Bien que de nombreuses normes réglementent les émissions de polluants des centrales électriques, il est impossible d’effacer complètement leur impact. Si vous réussissez à utiliser moins d’énergie, vous contribuez à préserver les ressources qui seraient autrement consommées pour cette production d’énergie dans une centrale. En utilisant moins d’énergie, vous économisez également de l’argent. Un geste aussi simple que d’éteindre les lumières dans les pièces quand vous n’y êtes pas peut vous faire économiser plus de 270 euros par an. Un geste simple finalement !

Prendre soin d’utiliser moins d’énergie dans votre maison est bon pour la planète, bon pour votre portefeuille et facile à faire. Voici 10 façons simples de commencer avec des astuces pour consommer moins d’énergie.

Méfiez-vous des appareils énergivores

Les objets énergivores sont des aspirateurs à énergie, sournois, qui utilisent l’énergie même quand vous pensez qu’ils ne le font pas. Par exemple, les cordons d’alimentation encore branchés, ou même la cafetière que vous laissez branchée alors que vous ne faites du café qu’une fois par jour. L’ail ne vous aidera pas à éliminer ces vampires, mais une réflexion intelligente sur vos usages et habitude le fera. Branchez vos cordons dans des blocs multiprises, qui peuvent facilement être éteintes lorsqu’elles ne sont pas utilisés. Et si vous n’utilisez pas souvent votre cafetière, ne la branchez que lorsque vous en avez vraiment besoin, c’est à dire le matin !

Mieux laver

Les machines à laver d’aujourd’hui sont beaucoup plus efficaces qu’autrefois, mais de petits changements dans la façon de laver votre linge peuvent faire une grande différence dans la consommation d’énergie de votre maison. Lavez et séchez des charges complètes au lieu de petites charges dans votre machine, et lavez à froid au lieu d’utiliser les fonctions de lavage à chaud. Environ 80 à 90 % de l’énergie utilisée par les machines à laver sert à chauffer l’eau. Une brassée de linge lavée à chaud vous coûtera environ 0,50€, tandis qu’une brassée à froid vous coûtera seulement 0,02€.

Remplacez vos ampoules par des LED

Si votre maison n’utilise pas encore d’ampoules LED, c’est le moment de les changer. L’éclairage LED peut vous coûter un peu plus cher à l’achat que les ampoules à incandescence halogènes ou les ampoules fluorescentes, mais vous pouvez économiser 45 euros par an en remplaçant cinq anciennes ampoules par des LED. Plus vous changerez d’ampoules pour des LED, plus vous économiserez d’argent sur le long terme. En plus de nécessiter moins d’énergie pour émettre de la lumière (environ 90 % de l’énergie utilisée par les ampoules à incandescence sert à chauffer et non à éclairer), elles vous dureront plus longtemps. Une ampoule LED à haut rendement devrait vous durer au moins une décennie.

Installez un thermostat intelligent

Il y a de fortes chances que vous gaspilliez beaucoup d’énergie à chauffer ou à refroidir des pièces qui ne sont pas utilisées très souvent. Un thermostat connecté programmable (smart-thermostat) vous permet de choisir où vont la chaleur et l’air froid dans votre maison, et les plus intelligents apprennent même vos habitudes et se programment eux-mêmes. En fonction de quelques facteurs extérieurs (comme le climat dans lequel vous vivez et le fait que votre maison soit inoccupée une partie de la journée), vous pourriez économiser environ 10 à 12 % sur le chauffage et 15 % sur la climatisation en utilisant un thermostat intelligent au lieu d’un thermostat traditionnel.

Modernisez votre chauffe-eau.

Si vous voulez vraiment essayer de consommer moins d’énergie dans votre maison, vous ne pouvez pas ignorer l’impact majeur de votre chauffe-eau. Tout comme pour les machines à laver, le chauffage de l’eau dans toute la maison nécessite une grande quantité d’énergie. Si vous possédez un vieux chauffe-eau, vous pourriez économiser beaucoup d’argent en passant à un chauffe-eau économe en énergie. Si le coût initial de la modernisation de votre chauffe-eau est trop élevé, sachez que diverses aides sont disponibles. Une autre solution est également de réduire votre consommation d’eau chaude par d’autres moyens, par exemple en investissant dans des pommes de douche et des robinets à faible débit et en utilisant de l’eau froide pour vous brosser les dents et vous laver le visage. Le simple fait de baisser la température de votre chauffe-eau existant peut également vous aider. Vous pouvez économiser entre 12 et 30 euros par an pour chaque baisse de 10 degrés de votre chauffe-eau. Maintenez-le à 120 degrés pour une efficacité maximale.

Sceller les fuites d’air

Les fenêtres à faible consommation d’énergie sont l’un des meilleurs moyens de réduire la consommation d’énergie à la maison, mais il n’est pas toujours financièrement viable de remplacer complètement toutes vos fenêtres. Vous pouvez néanmoins avoir un impact en étanchéifiant votre maison avec du calfeutrage ou des coupe-froid (ou mieux : les deux !). Les fuites d’air permettent à la chaleur de s’échapper en hiver et à l’air frais de s’échapper en été, ce qui signifie que votre maison doit travailler plus dur pour maintenir la température que vous souhaitez. Les fuites se produisent souvent autour des portes et des fenêtres, ainsi qu’autour des prises de courant et dans les zones où se trouvent les câbles, la plomberie ou les conduits.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone