Manger cru, ça a du bon !

Je profite de l’été pour goûter aux vertus des aliments crus. Excellent pour ma santé, qui l’eut cru !

sashimi saumonLes aliments crus préservent toutes leurs vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Les végétaux sont plus stimulants pour le tube digestif quand leurs fibres sont crues, la palme revenant aux graines germées qui multiplient par 5  à 8 leurs divers micronutriments comparées aux graines sèches. Les bons acides gras essentiels, notamment les Oméga-3 contenus dans les poissons gras comme le saumon et le thon, les maquereaux et sardines, restent intacts. Sans parler du goût des aliments ainsi pur et authentique.

Plus sain

Bien entendu, qui dit cru, dit aliments bio de préférence surtout pour les fruits et légumes, dit aussi exempts de colorants, d’arômes artificiels et d’exhausteurs de goût, et dit encore consommation rapide car plus on les conserve et plus ils perdent de leurs vertus nutritionnelles.

Manger cru peut être la solution anti-allergie, anti-carences alimentaires et anti-maladies, les protéines complexes neutralisant les substances toxiques, favorisant la digestion des aliments, améliorant la circulation sanguine, diluant le sang, réduisant les risques de maladies cardio-vasculaires, stimulant le système immunitaire et favorisant le renouvellement tissulaire.

Oui mais quoi ?

Je vous recommande le superbe bouquin « Le bon cru, Détox, vitalité et gourmandise » par la chef belge, Helen Poolman, joliment illustré par la photographe Anna de Leeuw. Au menu : des recettes gourmandes, certes végétariennes mais cela convient parfaitement aux menus d’été.

Helen nous livre ses recettes « maison » de salades diverses et variées, de soupes froides et gaspacho, d’apéritifs intéressants pour éviter de se surcharger avant de passer à table et de smoothies et boissons fraîches, de plats aussi très light. Il n’est pas interdit d’ajouter au menu un bon tartare de bœuf ou un carpaccio de thon, de saumon ou de Saint-Jacques.

Recette de Mille-feuille de courgette et de poire

Ingrédients (4 pers.) : 2 courgettes bio, 3 poires bio, menthe fraîche (4 c. à c. ciselée), dulse (algue alimentaire déshydratée que l’on trouve en magasins bio). Pour la sauce : citron vert, sauce soja, huile d’olive, graines de sésame, graines de chanvre décortiquées, sel et poivre.

Préparation : Je taille les courgettes en spaghettis avec un découpeur et coupe les poires avec leur peau en 12 tranches fines (3 par personne) à l’aide d’une mandoline.

Je prépare la sauce en mélangeant 2 c. à soupe de jus de citron, 2 c. à s. de sauce soja, 4 c. à s. d’huile d’olive, ½ c. à c. de graines de sésame et ½ c. à c. de graines de chanvre, du sel et du poivre.

Puis je dispose sur chaque assiette une tranche de poire, la recouvre de spaghetti de courgettes, d’une autre tranche de poire et de courgette et d’une troisième couche sur laquelle je verse en pluie la sauce, puis décore de feuilles de menthe ciselée et de dulse, un peu de poivre du moulin. C’est rapide, joli et c’est bon… appétit !

« Le bon cru, Détox, vitalité PHOTO et gourmandise », 19,90 €, Éditions LaPage. En librairie.

Par Véronique Geoffroy, www.jemesensbien.fr


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone