Le tuyau d'Alex :

Comment manger bio sans se ruiner ?

Le bio ne serait réservé qu’aux porte-monnaie bien remplis ? Que nenni ! Je vais vous donner quelques conseils pour vous en sortir sans mourir de faim à la fin du mois.

sandwich-498379_640

1) Manger local et de saison

On ne le dira jamais assez, mais si vous souhaitez un gâteau aux fraises pour votre anniversaire en plein mois de janvier, c’est certain que vous risquez de vous mordre les doigts. Pour manger bio dans ses moyens, il faut un peu de bon sens et commencer par acheter les fruits et légumes de saison. Evitez ceux des supermarchés, où les distributeurs prennent souvent des gros pourcentages sur le prix et privilégiez les petits magasins bio, les AMAP, La Ruche qui dit oui… Avec cette méthode, vous pouvez avoir un panier de légumes bien garnis de 5kg pour 10 à 15€, soit assez pour deux personnes pendant une semaine !

2) Acheter moins

Quand vous allez faire vos courses, faites une liste de ce dont vous avez vraiment besoin et n’achetez rien d’autre. Vous allez voir, cela va sûrement vous changer la vie !

3) Acheter en vrac

Pâtes, riz, légumineuses, noix, café, thé, céréales… les magasins bio proposent des rayons de vrac de plus en plus grands alors profitez-en, la note finale n’en sera que meilleure !

4) Cuisiner !

Manger bio pour pas cher demande un minimum de préparation et il faut donc se mettre aux fourneaux un peu plus souvent. Mais cela ne veut pas dire que vous allez devoir passer deux heures dans la cuisine tous les soirs, de nombreux plats sont rapides à préparer : tomates-mozzarella avec un filet d’huile d’olive et des feuilles de basilic, salade de betterave aux pommes vertes, crottins de chèvres sur une baguette pour accompagner une belle laitue… Et puis rien ne vous empêche de vous faire cuire des pâtes bio qui ne sont pas plus chères que les marques Panzanni ou Barilla.

5) Manger moins de viande

On ne va pas se mentir, si vous mangez de la viande et/ou du poisson deux fois par jour et sept jours sur sept, cela risque de vous coûter très très cher. Pour garder le côté pratique des steaks, les supermarchés commencent à bien jouer le jeu et proposent de plus en plus de substituts à la viande aux prix non excessifs.

6) Fausse image

Si vous avez l’habitude d’acheter certaines marques de yaourts, de pâte à tartiner ou de biscuits, vous allez vite vous rendre compte que de nombreux produits bios sont loin d’être plus chers que ces marques.

Alors, convaincu ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Passionnée par le cinéma documentaire et l'environnement, Alexandra a choisi le journalisme par vocation. En grande optimiste et végétarienne convaincue, elle espère un avenir meilleur pour le monde. Chaque petite voix compte... la sienne aidera peut-être à améliorer les choses en donnant les informations nécessaires à la réflexion !