« Qui veut la peau du lynx ? »

Lynx crédit photo wikipédiaCet hiver, trois lynx sont morts dans le Jura, dont un lynx boréal abattu par balles. Pourtant cet animal est censé être protégé…

ENV 26 03

 

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Seulement une centaine de lynx vivent dans le Massif du Jura, tuer un lynx est un délit passible de 15.000 euros d’amende et d’un an de prison : ces animaux attaquent de temps à autre les troupeaux en liberté non surveillée et les tuer pourraient être assimilés à des actes de vengeance de la part d’éleveurs mais il ne faut pas sous-estimer la valeur d’un lynx mort pour un chasseur par exemple.

Quel est le statut du lynx en France ?

En France, le lynx boréal est considéré comme une espèce « en danger d’extinction ». Au début du 20e siècle, les lynx ont presque entièrement disparu du territoire français ! On constate leur retour depuis les années 70 dans les montagnes à l’est de la France. Aujourd’hui, sa population se fait en 3 noyaux : 30-40 lynx dans les Vosges, ainsi qu’à l’ouest des Alpes-Maritimes, deux zones où il a été réintroduit par l’homme ; et par ailleurs des lynx revenus par eux-mêmes dans le Jura, via les massifs suisses car, faut-il le préciser les animaux ne connaissent pas de frontières.

Ce phénomène est superbement décrit dans un livre très documenté !

« Qui veut la peau du lynx ? » par Pierre Athanaze, naturaliste et forestier, président de l’association pour la protection des animaux sauvages, nous raconte en effet l’histoire de ce félin mal connu. Dans cet essai, qui fourmille d’infos passionnantes, il observe son retour, l’évolution de son statut et les batailles engagées par les associations de protection des animaux sauvages jusqu’à nos jours. Des informations importantes car la survie du lynx est problématique dans les Vosges à cause du braconnage ! Pourtant, Pierre Athanaze, nous donne un chiffre plein d’espoir: en 2004 d’après un sondage publié par le journal ‘l’alsace’ 79% des alsaciens étaient déjà favorables à la présence de lynx dans les Vosges et plus récemment, en 2011, dans le Jura, 95% des avis recueillis étaient favorables au relâcher de lynx… « Qui veut la peau du lynx » est édité chez « Libre et Solidaire » et en librairie depuis le 10 mars.

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 26 mars 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.