Pourquoi les vins bio ont-ils la cote ?

vin bio wikipediaLa Semaine du Goût démarre, l’occasion de parler du vin bio, un produit du terroir qui a décidément la cote !

Les-vins-bio-ont-la-cote-

 

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

En cinq ans, les conversions au bio ont triplé dans les vignobles français et c’est une bonne chose ! La France comptait en 2012 quelques 65 000 ha cultivés en biologique soit 8.2 % du vignoble national à comparer aux 3.8% pour le reste de l’agriculture française. En bio, le vin est le secteur qui se développe le plus vite : plusieurs raisons à cela, tout d’abord le niveau d’exigence des consommateurs qui augmente et puis les viticulteurs citent aussi le souci de leur propre santé et de l’environnement en particulier des sols et de l’eau.

Il paraitrait que l’on ne lésine pas sur les pesticides dans la culture de la vigne…

Selon L’INRA, la vigne est la culture la plus traitée aux pesticides, en France, derrière la pomme. D’ailleurs, une étude parue dans Que Choisir d’Octobre fait apparaître que sur 92 bouteilles issues de tout le territoire viticole français, toutes avaient un taux de pesticides très élevé même s’il restait dans les normes européennes. Les seuls à sortir du lot étaient les vins bio. Pourtant, certains d’entre eux sont légèrement atteints, ce qui pose le problème des dérives de pesticides dans la nature ; car si son voisin de vigne en utilise, le vigneron bio en subit les conséquences sur son propre vignoble : il n’y a malheureusement pas de frontières pour les pesticides ! Il n’en reste pas moins que le vin biologique est une vraie garantie de qualité pour nous autres amateurs de bons vins !

Où on les trouve et comment les reconnaître ces vins bio ?

Depuis 2012, l’entrée en vigueur de la charte européenne du vin bio nous garantit a priori que le vin « certifié bio » l’est complètement, depuis la culture du raisin jusqu’à la vinification et la mise en bouteille, ce qui n’était pas le cas auparavant puisque seuls les raisins étaient garantis bio. Ecocert est le label de référence pour l’agriculture biologique en France. Mais je ne vous cache pas que pour les trouver ces vins bio, il vaut mieux éviter les circuits classiques de distribution ; il existe de nombreux vignerons qui vendent en direct, encore faut-il les connaître, et celui qui peut vous y aider reste votre caviste de quartier : il aime les vins, connait les vignobles et saura vous conseiller bien mieux que la caissière du supermarché !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 14 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.