Loches lance la première piscine naturelle publique

C’est une première en France. Une piscine naturelle est mise à disposition au public à Loches (37), au sein d’un centre aquatique, à côté de bassins traditionnels. Le 8 juin dernier, le public a pu découvrir cette alternative à la baignade chlorée qui réduit de 25% la consommation d’énergie et de 36% la consommation d’eau par rapport à une piscine traditionnelle.

C’est à l’Agence Coste Architectures qu’est revenue la lourde tâche de réaliser un aménagement à la pointe de la modernité verte. Avec les attentes de la Communauté de Communes de Loches Développement, Emmanuel Coste et son équipe ont atteint leurs 5 objectifs : le respect du site, l’aménagement en corrélation avec l’environnement, le bénéfice apporté aux usagers (baignade en pleine nature et aménagement spectaculaire), l’optimisation des volumes et enfin la performance énergétique.

Rencontre avec Emmanuel Coste, chef d’orchestre de cette démarche architecturale et environnemental.

Emmanuel Coste nous présente le concept de ce projet et son intérêt

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/06/piscine1.mp3|titles=Le concept du projet et son intérêt]

L’architecte nous explique en quoi le projet s’inscrit dans une démarche de développement durable et quelles ont été les difficultés rencontrées

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/06/piscine2.mp3|titles=En quoi le projet s’inscrit dans une demarche de developpement durable et les difficultes rencontrees]

Le rôle de l’architecte dans ce genre de projet et la démocratisation du naturel selon Emmanuel Coste

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/06/piscine3.mp3|titles=Le role de l’architecte dans ce projet et la democratisation du naturel ]


piscine naturelle par neoplanete-info

Et aussi, dans le même genre, une autre piscine naturelle à Dourdan (91) vient d’être inaugurée. Il s’agit du centre aqualudique intercommnual « Hudolia ». L’agence Coste Architecture a également réalisé le projet. Il vient remplacer l’ancienne piscine municipale devenue vétuste. Le centre dispose d’une surface totale de 3 250 m2 et d’une capacité d’accueil de 900 personnes.

L’Agence Coste Architectures a souhaité une implantation en terrasses pour exploiter la pente naturelle du site. Une conception bioclimatique avec une large ouverture au Sud permet de rationnaliser les consommations d’énergie. L’architecte a retenu pour tous ces bassins, comme pour Loches, l’inox technologie Myrtha Pools en raison de leur faible impact écologique. L’Agence a conçu un espace performant sur le plan environnemental, soit une économie d’énergie de 25 % et une économie d’eau de 36 % par rapport à un centre classique en privilégiant 5 cibles :

– Un chantier à faible impact environnemental : utilisation de matériaux recyclables (bassins en inox technologie Myrtha Pools…)

– Gestion de l’énergie : volet roulant sur le bassin extérieur, traitement de l’eau avec système de filtration mécanique et traitement chimique, renouvellement d’air à haut rendement, éclairage basse consommation, 40 panneaux solaires  qui permettent le préchauffage de l’eau chaude sanitaire (douches et lavabos)

– Gestion de l’eau : un bassin de rétention des eaux pluviales servant à l’arrosage des espaces verts, rétention des eaux de pluie grâce à la toiture végétalisée

– Confort hygrothermique : ventilation naturelle par les ouvrants en toiture.

– Qualité sanitaire de l’air : 4 centrales de traitement installées, adaptation centralisée des réglages tout en optimisant la consommation d’énergie.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone