Livres électroniques : les Français se mettent doucement à la page

e-bookContrairement à ce qu’on pourrait penser, les Français lisent toujours beaucoup mais différemment.

Livres-electroniques-les-Francais-se-mettent-doucement-a-la-page-124456979

 

 

Version écrite de la chronique

C’est encore une des évolutions dues au numérique ! Un sondage de la plateforme de lecture en ligne, Youboox, montre que les gens lisent de plus en plus sous forme électronique. Pour autant, le mode préféré de lecture des Français reste quand même le bon vieux livre papier. 15% des 200 000 personnes interrogées achètent des e-books sur internet, les autres préférant la bibliothèque ou le libraire. Mais le mouvement est en route et le numérique est à la page !

Mis à part un avantage écologique et financier, les livres électroniques offrent aussi plus d’interactivité au lecteur.

Oui, c’est une lecture plus dynamique, plus ouverte sur l’extérieur, d’ailleurs les trois quarts des lecteurs disent avoir découvert de nouveaux auteurs grâce aux plateformes numériques ! Ils ont ainsi lu des livres dont ils n’auraient jamais entendu parler autrement. Les livres électroniques sont aussi moins chers en général – il y en a même des gratuits – et ils sont plus légers et moins encombrants. Alors, oui, on perd un peu de la magie des bibliothèques remplies d’ouvrages, mais c’est très pratique de transporter des centaines de livres dans sa poche.

En parlant de transport, la SNCF a récemment eu une idée originale !

Si vous avez pris le RER ou les Transiliens lundi matin, vous avez peut-être trouvé sur votre siège l’un des 60 000 livres que la SNCF a distribué gratuitement pour vous offrir un petit moment de lecture. C’est ce qui s’appelle du book-crossing, c’est-à-dire qu’au lieu de  garder le livre après l’avoir lu, vous le redéposez dans le train pour que d’autres puissent à leur tour en profiter. Une manière généreuse et assez poétique de partager quelques mots avec un inconnu, et au fond de parler de soi à livre ouvert !

La chronique « Bonne nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 23 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.