Les lingettes et laits pour nos bébés seraient-ils nocifs ?

maman bebe credit phovoir.comLes lingettes et autres laits pour bébés seraient toxiques selon une étude du magazine UFC-Que Choisir.

Les-lingettes-et-laits-pour-bebes-nocifs-

 

 

Version écrite de la chronique

D’après cette étude, 94% des lingettes et laits de toilettes testés seraient nocifs. Sur 34 produits, seuls 2 seraient exempts de substances nocives, les lingettes Natural Caresse de Bébé Cadum et le lait de toilette Natessance. Dans la liste des substances toxiques retrouvées dans les autres produits, on trouve : des allergènes, du phénoxyéthanol (un conservateur néfaste pour le foie) et des parabènes présumés être des perturbateurs endocriniens interférant sur le système hormonal. C’est un résultat vraiment inquiétant puisque l’on se sert plusieurs fois par jour de ces lingettes…

C’est vrai qu’elles sont très pratiques ! Alors comment faire sans ?

Il faut revenir à la méthode traditionnelle. Durant des années nous nous sommes très bien débrouillées sans lingettes ! On utilisait d’ailleurs une technique bien plus hygiénique car rappelons-le, les lingettes ne lavent pas réellement, elles ne font que décrasser. Pour bien faire, il faut nettoyer réellement les fesses de nos bébés dès que leur couche est sale avec de l’eau et un produit nettoyant comme un pain surgras sans savon ou même du savon puis bien rincer, et essuyer soigneusement franchement ce n’est pas la mer à boire !

Tout cet attirail n’est pas très pratique !

C’est sûr qu’un simple sachet rempli de lingettes est moins encombrant ! Dans ce cas-là, il existe ce qu’on appelle un liniment oléo calcaire. C’est une lotion que l’on trouve en pharmacie. Un mélange d’huile d’olive et d’eau de chaux. Il suffit d’un coton pour l’utiliser ! C’est un tout petit peu plus de contrainte qu’une lingette mais la santé de notre bébé vaut bien ça non ?

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 6 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.