L’info écolo de Juliette : la machine à fabriquer des nuages

Flogos !Découvrez une fois par semaine « L’info écolo du jour », par Juliette Barthaux  de www.ushuaiatv.fr

Tout droit sortis du Concours Lépine, voici les « FLOGOS », contraction des mots anglais « flying » et « logo ». Ils sortent d’une machine à créer des nuages publicitaires imaginée par un inventeur américain d’origine cubaine : Francisco Guerra. Elle permet de recréer des logos flottant dans l’air, à partir d’un mélange d’eau, de savon et d’hélium.

Les Flogos sont météo-dépendants. Il faut qu’il fasse beau bien sur. Et plus il y a de vent, plus ils sont portés au loin. Il peuvent même monter jusqu’à 3000 m d’altitude (mais bon là… on voit plus trop l’intérêt, sauf si le Yéti aime les coupures pub).

Avantage : fini le petit avion à bannière publicitaire bien polluant qui survole nos plages l’été. Car la mousse flotte 30 à 40 minutes, après quoi elle s’évapore sans laisser de trace.
Inconvénient : ça reste de la pub et ça, qu’on le veuille ou non, c’est quand même une sacrée forme de pollution ! Imaginez-vous devant un beau coin de ciel bleu et d’un coup : bam ! Un gros nuage à la gloire de Mac Do !…

Mais le pire est à venir. Il parait que l’inventeur, qui depuis a monté la société SnowMasters, est en réflexion pour mettre au point des Flogos de 1,80 m en couleurs. Car le procédé a séduit de nombreuses entreprises. Il a été lancé dans 18 pays… sauf en France !

Au secours ! Y a pas un Grenelle pour arrêter ça ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone