Les stars s’encagent pour libérer les « 30 de l’Arctique »

FlickR fotografarDepuis le 19 septembre, 28 militants de Greenpeace et 2 journalistes indépendants sont détenus par les autorités russes. Plusieurs manifestations vont avoir lieu partout en France. De nombreuses stars engagées se mobilisent à cette occasion. Suivez le pas !

Après avoir tenté d’escalader une plateforme de Gazprom pour dénoncer les dangers du forage pétrolier en Arctique, 28 militants de Greenpeace et 2 journalistes indépendants ont été arrêtés puis détenus en Russie. Inculpés pour des faits de « piraterie » et de « hooliganisme », leur avenir est aujourd’hui incertain. Le dimanche 17 novembre, le procureur russe devrait décider d’une prolongation ou non de leur détention préventive, pouvant aller jusqu’à 4 mois supplémentaires.

Vendredi, à l’initiative de Greenpeace, des personnalités se mettront en cage pour réclamer la libération des « 30 de l’Arctique ». Marion Cotillard, Costa Gravas, Tryo, Sanseverino, Patrick Poivre d’Arvor, Corinne Lepage ou encore Chantal Jouanno vont s’enfermer dans une cellule de 30m² à l’image des « cages » dans lesquelles comparaissent les militants au tribunal de Russie.

Des mobilisations partout en France et dans le monde

FlickR VIPevent Franz Johann MorgenbesserSamedi, des actions similaires seront organisées partout à travers la France (Lyon, Nice, Strasbourg, Marseille, Lille, Bordeaux, Saint-Denis à la Réunion…), à l’occasion d’une journée internationale de mobilisation pour demander la libération des militants et journalistes.

Au delà de nos frontières, 30 heures de protestations seront organisées dans 30 villes d’Inde, des concerts de musique auront lieu au Brésil, en Argentine, en Pologne et aux Etats Unis. Chez nos voisins allemands, des marcheurs, lanternes à la main, se rendront devant les consultas russes de plusieurs grandes villes.

Redécouvrez les interviews de Marion Cotillard, Tryo et Corinne Lepage qui sont très engagés pour l’environnement :

Pour Corinne Lepage, il y a de l’électricité dans le gaz

Marion Cotillard s’engage pour les forêts du Congo

Rencontre avec Tryö : « Nos valeurs ne changent pas »

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après des études de journalisme à Paris et Dublin, Julie s'est lancée comme correspondante pour des sites d'informations québécois, couvrant l'actualité française. En 2013, elle revient sur les bancs de Néoplanète, qu'elle avait déjà arpentés quelques années plus tôt. En parallèle, elle cultive son blog, consacré au voyage.