L’hygiène intime passe au vert

sanja gjenero/sxc.huPrendre soin de l’environnement, c’est aussi opter pour des protections hygiéniques écolo. Quelques idées à piocher.


photo : sanja gjenero / sxc.hu

 

Pour les femmes, vivre écolo, c’est parfois difficile. Mais être bio jusque dans la culotte, c’est tentant. D’abord sur le plan économique, parce que les tampons et serviettes hygiéniques sont chères. Et ensuite, pour diminuer la pollution.

Une coupe menstruelle
– Kesako ? C’est une petite coupelle en silicone en forme de cloche inversée terminée par une tige.
– Comment ça marche ? Insérée dans le vagin, elle recueille le sang des menstruations. Son effet ventouse évite les fuites.
– Conseils d’utilisation : Il faut la retirer 2 à 5 fois par jour pour la vider et la rincer à l’eau claire avant de la replacer.

Coupe menstruelle– Combien ça coûte ? Environ 30€ selon les modèles et les marques (Mooncup, Ladycup, Lunacup). La coupe menstruelle s’utilise jusqu’à 10 ans contre 12 boites de serviettes par an à 4€ chacune. Un bénéfice qui s’élève à 700€ en 10 ans.

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone