Les vêtements éthiques Numanu

Depuis 2005 le label Numanu est très engagé dans une démarche éthique. Ils ont créés huit partenariats avec des ONG et des coopératives d’artisans et de petites entreprises privées indiennes et cambodgiennes.

La réalisation de vêtements en soie végétale biologique est confiée à Satya-Jyoti, une fondation implantée sur une ferme biologique au Rajasthan.

Dans l’ancienne ville coloniale de Pondichéry, l’entreprise Creative Art of Souls sera prochainement en charge de confectionner, pour les collections Numanu, une large partie des vêtements en coton biologique et en soie. Cet atelier s’est engagé dans une démarche sociale et économique exemplaire : les salaires y sont supérieurs à la moyenne nationale, chaque employé bénéficie d’une couverture sociale et l’entreprise a mis en place un projet de recyclage des rebuts de tissus.

Un petit zoom sur leurs écharpes, elles sont tissées à la main par une communauté d’artisans située dans les régions rurales de l’Inde du nord. En payant un prix d’achat juste (non négocié), Numanu permet à ces communautés de vivre dignement de leur travail, préserve les savoir-faire traditionnels et lutte contre l’exode rural.

Florine Colette mannequin d’un soir avec une écharpe Numanu

Pour découvrir l’ensemble de la collection Numanu, 3 solutions, le net numanu.com ou bien leur boutique au 8 rue de Turenne à Paris dans le 4ème  arrondissement.

Egalement en vente à la Maison Stéphane Plassier – 7, rue d’Uzès à Paris dans le 2ème arrondissement.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone