Les sèche-mains de demain seront écologiques, ou ne seront pas…

Design futuriste, efficacité de premier ordre, la nouvelle génération de sèche-mains lancée par Dyson démontre surtout de vraies intentions écologiques. Les appareils Dyson Airblade balaient (littéralement) l’eau des mains, et ce en seulement 10 secondes. Il s’agit en fait d’un système de « lame » d’air non chauffé, qui permet de dépenser jusqu’à 80% d’énergie en moins qu’un sèche-mains classique à air chaud.

L’air est également purifié grâce à un filtre HEPA (tel ceux utilisés dans les hôpitaux), ce qui le rend totalement hygiénique.

Exemplaire, le dernier né de la gamme -le nouveau Dyson Airblade AB03- bénéficie de la même technologie que son équivalent AB01 en aluminium, mais sa coque est cette fois-ci conçue en polycarbonate et ABS, un matériau qui produit 50% en moins d’émissions de CO2 à la production.

Ecolo et futuristes, ces nouveaux sèche-mains ont tout pour plaire. Patience, ils sont vraisemblablement amenés à se développer un peu partout.


www.dyson.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tout juste diplômée en lettres et communication, Alexandrine fait ses débuts de journaliste au sein de la rédaction de NEOPLANETE. Elle s'occupe aujourd'hui principalement du contenu du site internet.