Les SBF, sans bureau fixe


Adieu métro-boulot-dodo, place à la communauté des travailleurs nomades qui utilisent les outils à leur disposition pour travailler à distance. Car qui dit télétravail ne dit pas forcément travail à domicile. Par Julie Renauld.



Grâce à l’application iPhone de Néo-nomade, tous les lieux de télétravail et de coworking sont identifiés en fonction d’où l’on se trouve. Résultat : moins de galère dans les transports et des endroits pratiques, proches de chez soi. Particulièrement développé aux Pays-Bas ou chez les Anglo-Saxons, ce concept révolutionne le management.

Quand le collaborateur revient dans les murs de l’entreprise pour quelques réunions incontournables, il est bien plus efficace que s’il y passe huit heures par jour. Une tendance qui prend de l’ampleur en France et représente un bon complément au bureau. L’annuaire de Néo-nomade (www.neo-nomade.com) recense huit cents tiers-lieux à ce jour.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone