Les ours, une chance pour les Pyrénées

D’après un communiqué de presse WWF du 26 juin 2008

Suite à la présentation ce jour par la secrétaire d’Etat en charge de l’écologie du bilan à mi-parcours du plan de restauration de l’ours brun dans les Pyrénées centrales, le WWF-France se félicite de l’engagement de Madame Nathalie Kosciusko-Morizet à poursuivre ce programme tout en le renforçant avec la mise en place d’un groupe « Ours » national à l’image de ce qui a été fait pour le loup.
Amplifier l’effort entrepris depuis 2006 pour améliorer la qualité des habitats pyrénéens nécessaires à la conservation des ours est une priorité. Cela passera par des mesures réglementant la chasse en battue dans les zones vitales, la poursuite des aides et des mesures de compensation en faveur du pastoralisme et la valorisation des produits portant l’image de cet animal séculaire de la montagne pyrénéenne. C’est aussi par un renforcement de la concertation que l’on parviendra à convaincre les opposants – souvent mal informés, voire abusés – de l’opportunité économique (création d’emplois) pour les collectivités et les acteurs socio-économiques pyrénéennes que représente la présence de l’ours aujourd’hui.
Le WWF-France demande la poursuite du renforcement de la population d’ursidés des Pyrénées par des animaux introduits jusqu’à ce que la population soit viable sur le long terme, conformément aux engagements européens de la France.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone