Les meilleurs restaurants bio de France

16062014-_MG_5845 - The Place to BioLe nouveau guide en ligne des restaurants bio, The Place To Bio, a décerné le mois dernier ses prix au cours d’une cérémonie au Wanderlust, dans le XIIIe arrondissement de Paris.

 

 

 

 

 

Seize candidats étaient en lice dans plusieurs catégories, comme celle de la créativité culinaire, du concept durable, ou encore du prix des internautes. Un jury d’experts, dont le critique gastronomique François Régis Gaudry, la journaliste Esterelle Payani, ainsi que le président de l’association Ecologie sans Frontières, Franck Laval, a désigné les six lauréats de la soirée.

Elsa - The Place To BioPrix de la créativité culinaire :

Elsa, à Monaco. Etoilé au guide Michelin, Elsa propose des plats 100% bio aussi intrigants que variés, tels que des spaghettis aux œufs d’oursins, un risotto accompagné d’un ragoût de sèche et de langoustine rôtie au safran, ou un soufflé aux amandes de Sicile.

Elsa. Monte Carlo Beach, avenue Princesse-Grace, Monaco. +37 7.98.06.50.05 Menu dégustation: 99 euros. A la carte: à partir de 115 euros. Ouvert tous les jours, midi et soir.

 

 

L'Essentiel chez Raphaël - The Place To BioPrix locavore :

L’Essentiel chez Raphaël, à Strasbourg. Le prix locavore récompense les restaurants privilégiant les produits locaux pour leurs assiettes. A l’Essentiel chez Raphaël, tous les aliments, ou presque, proviennent de la région alsacienne. Au menu : pavé de bœuf grillé avec tagliatelle de légumes, blinis de pois chiche au levain, et hamburger avec ketchup fait-maison à partir de betterave.

L’Essentiel chez Raphaël. 7-9 rue du Renard Prêchant, Strasbourg. 03 88 24 12 65. Plats à partir de 12 €. Ouvert du lundi au vendredi et le samedi soir.

Soya - The Place To BioPrix veggie :

Soya, à Paris. Un restaurant végétarien qui propose des plats allant du classique (soupe de carottes, crudités assaisonnées) à l’inattendu (choucroute aux saucisses de soja, steak végétariens), en passant par l’exotique (couscous végétalien) et le raffiné (caviar d’algues).

Soya. 20 rue de la Pierre-Levée, Paris (Xe). 01 48 05 13 00. Formules entre 13€ et 19€. Carte 25€ – 35€. Ouvert le du lundi au samedi et le dimanche midi.

 

 

Pur - The Place To BioPrix du concept durable :

Pur, etc, à Strasbourg. Un « fast good » misant sur des productions locales et presque 100% bio, Pur, etc. concocte des plats à partir de « vrais » ingrédients issus de l’agriculture raisonnée. On peut y déguster des plats qui sentent bon le fait-maison : gratins, hachis, quiches, soupes…

Pur, etc. 122 Grand Rue, Strasbourg. 09 83 78 38 79. Formules entre 8,90€ et 12,90€. Ouvert du lundi au samedi et le dimanche midi.

 

 

 

Chez mon Jules1 - The Place To BioPrix du jury :

Chez mon Jules, à Vesc. Le mari, Jules Duguet, cuisine pour le restaurant locavore pendant que sa femme, Alexandra, assure le service en salle et dans la bonne humeur de ce petit village de la Drôme.

Chez mon Jules. 5 rue Etienne-de-Vesc, Vesc (Drôme). 04 75 04 20 74. Formule à 19€ / Menu de 29€ à 37€

 

 

 

Clé-des-champs3 - The Place To BioPrix des Internautes :

La Clé des champs, à Vitré. Les internautes ont jeté leur dévolu sur cette crêperie où les crêpes sont fabriquées à partir de produits bio et locaux. Au menu : crêpes de sarrasin avec les accompagnements classiques (poitrine fumée, fromage de chèvre, œuf, oignons,…)

La Clé des champs. 1, boulevard de Laval Vitré 02 23 55 24 40. Environ 15 euros

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Eddy Delcher

Après un séjour de sept ans en Angleterre et en Afrique du Sud au cours duquel il obtient un diplôme en journalisme, Eddy revient en France afin de poursuivre ses études. En 2014, il rejoint l'équipe de Néoplanète et contribue régulièrement au CNRS International Magazine ainsi qu'au journal du CNRS depuis 2012.