Pour que l’animal n’ait plus le statut d’objet !

vignette_chaise-30 millions d'amis-30millionsdamisL’article 528 du Code Civil actuel est clair sur le statut des animaux : « Les animaux sont des biens meubles capables de se mouvoir d’eux-mêmes ». Une définition absurde rédigée en 1804 sous Napoléon et qui fait de nos petites bêtes de simples objets aux yeux de l’État. Une situation que la fondation « 30 millions d’amis » veut changer avec une pétition qui possède déjà 250.000 signataires et pas des moindres. 

Gandhi disait qu’on pouvait juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités et les intellectuels français l’ont bien compris. L’astrophycien Hubert Reeves, l’éthologue Boris Cyrulnik, le moine bouddhiste Matthieu Ricard ou encore les philosophes Frédéric Lenoir se sont mués en défenseur engagés des animaux. Par ailleurs, Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de l’éducation, lui aussi signataire de l’appel, critique la vision des animaux du maître du rationalisme, René Descartes : « Les animaux sont des machines et leurs cris sont comme le timbre des pendules« . Frédéric Lenoir met quant à lui en valeur le déficit de la perception de l’occident en la comparant à l’orient qui n’a jamais séparé juridiquement les animaux des Hommes.

Le combat de « 30 millions d’amis » est de faire changer le statut des animaux dans le Code Civil et de faire reconnaître leur souffrance ainsi que leur sensibilité. Une reconnaissance qui offrirait à nos bêtes une assise juridique plus forte contre la maltraitance chez les particuliers, dans l’agriculture et surtout dans les laboratoires. Une douleur que l’éthologue Boris Cyrulnik combat depuis son passage sur les bancs de l’université de médecine où il lui fallu fendre le ventre d’un rat encore vivant attaché à une plaque. Offrons nos voix aux animaux qui « ne peuvent manifester dans la rue » comme le dit si bien Matthieu Ricard.

Pour signer la pétition de « 30 millions d’amis » : www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/pour-un-nouveau-statut-juridique-de-lanimal-22.html

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Suite à l'obtention de son DUT dans le commerce en 2008, il prend une année sabbatique qui l’emmène sur les routes des Etats-Unis, de l'Angleterre et de l'Italie. Après une courte carrière dans le commerce il décide de changer de voie et entame des études de journalisme radio à Paris.