Les grandes écoles sont maintenant gratuites !

MOOC_poster_mathplourdeSi vous rêvez d’étudier à Sciences-Po ou HEC, vous pouvez maintenant le faire gratuitement, et de chez vous.

Les-grandes-ecoles-sont-maintenant-gratuites-124488313

Version écrite de la chronique

 

C’est le phénomène des MOOCs, les Massive Open Online Courses (Cours en ligne ouverts et massifs) qui nous est décrypté dans le magazine Challenges. C’est une véritable révolution qui met à la disposition de tous des cours des plus grandes écoles, gratuits et adaptés à tous les niveaux. Ce sont ces écoles qui financent en grande partie ces cours afin de développer un nouveau système éducatif dont elles pourraient profiter dans le futur. Ce concept nous vient des USA, où certains professeurs peuvent faire cours à plus de 100 000 personnes en même temps.

Mais comment gère-t-on un si grand nombre d’élèves ?

En fait, ils se gèrent eux-mêmes ! C’est une communauté en ligne où chacun participe et partage ses expériences et son savoir. Le rôle de l’enseignant n’est plus de simplement transmettre ses connaissances mais de créer de bonnes conditions d’apprentissage et d’encadrer les échanges entre les étudiants.

Et quel genre de diplôme obtient-on à la fin ?

Ce n’est pas un diplôme, mais un certificat prouvant que votre MOOC a bien été validé. Le phénomène, encore très récent, n’est pas encore reconnu institutionnellement, mais ça ne saurait tarder. Il existe déjà quelques exceptions, tels que les certificats du First Finance Institute. En attendant, vous pouvez d’ores et déjà revenir sur les bancs d’écoles depuis votre canapé grâce à France Université Numérique, une plateforme créée en 2013 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui rassemble les MOOCs des grandes écoles et universités françaises, comme Sciences-Po, HEC, ou Bordeaux 3.

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 24 février 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.