Les éoliennes du futur voleront

On dirait quelque chose sorti de l’imagination d’un amateur de science-fiction retombé en enfance. Pourtant, c’est d’une innovation bien réelle qu’il s’agit. Elle pourrait même se révéler être la solution aux enjeux énergétiques de demain.

 

 

 

 

 

Au premier coup d’œil, on voit un croisement entre des avions téléguidés et des cerfs-volants, qu’on propulse dans les airs et qu’on guide à l’aide d’une télécommande. La seule chose qui distingue l’objet d’un de ces jouets ?  La façon dont il tourne indéfiniment en rond. Et qu’est-ce que c’est ? Non, ça n’est pas le joujou d’un enfant très gâté. Ce n’est pas non plus le dernier hobby des geeks !

Nous croirez-vous si on vous dit qu’il s’agit d’un projet américain très sérieux pour produire de l’énergie grâce à un nouveau type d’éolienne ? Elles sont encore à l’état de prototypes, mais beaucoup d’espoirs reposent déjà sur ce projet que se disputent des entreprises comme Joby Energy et Makani Power. Les patrons de Google ont flairé le potentiel de cette invention, puisqu’ils ont investi 20 millions de dollars dans le projet de Makani Power.

La source d’énergie du futur ?

L’éolienne volante utilise le même principe que les éoliennes classiques, c’est-à-dire que le vent fait tourner le rotor, ce qui produit de l’énergie. La grande différence entre ces deux instruments ? Les nouvelles éoliennes vont beaucoup plus haut que les autres et peuvent donc capter des vents bien plus forts que l’on trouve à plus de 300 mètres de haut. Résultat ? Elles produisent plus d’énergie. C’est d’autant plus pertinent que cela répond à l’un des principaux désavantages des éoliennes classiques : le vent ne souffle pas tout le temps et l’énergie produite est donc intermittente. Ces nouvelles éoliennes atteignent un niveau où les vents ne sont pas seulement plus puissants, ils sont aussi beaucoup plus constants.

Le secteur de l’énergie éolienne est encore fragile, et souvent critiqué en raison de cette incapacité à faire face aux gros besoins en énergie de nos sociétés. Mais cette nouvelle invention, qui devrait commencer à être commercialisée vers 2015, pourrait bien être la réponse à ces problèmes.

Pour en savoir plus: [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=MTZfBfBWahs[/youtube]

© Photo: Joby Energy

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone