Les cartes bancaires durables

Plusieurs marques commercialisent des cartes de crédits éthiques/écologiques. Quelques centimes sont prélevés sur les opérations bancaires pour financer des projets durables.

La carte vendue par Visa, la ClimaCount permet de connaître via Internet la liste de vos paiements et leurs émissions de CO2 et les opérations de compensation mises en œuvre car à chaque retrait, un pourcentage est reversé pour compenser le CO2 émis par les paiements ou pour financer la reforestation.

Le premier à s’être lancé dans ce projet est le Crédit Coopératif. La carte Agir permet de soutenir des actions de solidarité de partenaires engagé dans l’humanitaire ou l’écologie : Action contre la Faim, AIDES, Aide et Action, Fondation Energies pour le Monde, France Nature Environnement, Médecins du Monde, Surfrider Foundation Europe et UNAPEI. A chaque retrait, 6 centimes sont reversés à une des associations de votre choix et 3 euro sont reversés lors de la souscription de la carte.

La carte bancaire Earth Rewards de GE Money du groupe General Electric propose de verser1% des achats payés par cette carte à des projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Par ailleurs, aucun relevé papier n’est envoyé, mais tous les échanges s’effectuent par courrier électronique.GE Money affirme qu’en dépensant 750 $ par mois pendant un an, un américain moyen compense intégralement ses émissions de gaz à effet de serre produits en un an.

En septembre 2007, la Barclays Bank a lancé en Grande-Bretagne la carte de crédit Barclaycard Breathe Credit Card. Sa particularité est de reverser 50 % des profits liés à cette carte à des projets concernant le réchauffement climatique. En outre, elle propose des réductions sur les transports communs publics et d’autres offres et réductions sur des produits écologiques (électricité verte, isolant écologique, location de vélo, location de véhicule propre, jardinage, produits éthiques, produits bio…).

Et vous, allez vous échanger votre carte bleue pour une verte ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone