Les bonnes nouvelles vertes de la semaine

Le Stade de France lance des gobelets écolo

Adieu les gobelets en plastique ! En partenariat avec Eco Cup, le Stade de France généralise les gobelets « consignés » dans ses points de restauration. Ces gobelets coûtent chacun 1 € au consommateur. Cet euro lui est rendu s’il rapporte l’objet, mais il peut aussi choisir de le conserver en souvenir. Deux formats existent : 33 cl ou 50 cl ainsi que deux thèmes, le football ou le rugby. Cette pratique permettra de réduire les déchets ainsi que d’améliorer la propreté du stade, tout en sensibilisant les spectateurs à la protection de l’environnement. Plus d’infos : www.stadefrance.com

Starbucks se convertit au café équitable
Depuis le 2 mars dernier, tous les cafés vendus dans les Starbucks européens sont issus du commerce équitable. L’ensemble de la chaîne de production de son expresso – qui sert de base aux «latte», «caramel macchiato» et autres «capuccino» – est désormais certifié du label Max Havelaar. Après la Grande-Bretagne en 2009, Starbucks se convertit aujourd’hui au 100 % café équitable en Europe continentale. Environ 300 000 boissons à base de café certifié, servies dans des gobelets en carton frappés du logo bleu et vert Max Havelaar, seront vendues chaque jour sur le Vieux Continent. Plus d’infos : www.starbucks.fr
A écouter sur la webradio de Néoplanète : « Starbucks s’associe à Max Havelaar »

L’Union Européenne, bonne élève dans les énergies renouvelables
L’objectif de l’Union européenne d’atteindre 20% d’énergie de sources renouvelables dans la consommation d’énergie des Européens d’ici 2020 va être atteint, voire dépassé, selon les prévisions de la Commission européenne, publiées le 12 mars dernier. Bruxelles table sur 20,3% d’énergies renouvelables d’ici cette échéance. 10 pays sur 27 devraient dépasser leur objectif, 12 l’atteindre avec l’aide des ressources nationales et cinq pays n’y arriveront pas.

Ben & Jerry bientôt 100% équitable

D’ici 2011, la marque Ben & Jerry’s souhaite labelliser toutes ses glaces. Depuis 2006, Ben & Jerry’s utilise des produits issus du commerce équitable pour ses glaces. Aujourd’hui, elle devient la première entreprise de crème glacée à prendre un tel engagement pour le commerce équitable à travers l’ensemble de sa gamme.

D’après l’organisme FLO, Ben & Jerry’s va contribuer à améliorer la vie de 24 000 agriculteurs, petits producteurs de Côte d’Ivoire, de République Dominicaine, d’Inde, du Belize, d’Équateur, du Pakistan et du Mexique.

Plus infos : www.benjerry.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone