Les blogs de la semaine : Rennes éthique, Ecolo Girl et Paris by light

Cette semaine, une revue du web 100% féminine. Direction Rennes, Bordeaux et Paris.

Rennes éthique : de bio étudiants

On vient ici pour dénicher des adresses 100% durables à Rennes et aux alentours. On découvre ainsi le café associatif La vie enchantiée, le salon de coiffure écolo Arôme coiffure ou encore Ecolo en herbe pour de bio bébés.On a sélectionné le post « « Etudie en bio » : être étudiant et manger bio c’est possible ! ». Le voici :

« Voilà enfin l’issue de plusieurs mois de travail ! A l’origine, l’idée était de permettre aux jeunes un peu sensibilisés aux intérêts sanitaires et environnementaux du bio, mais ne sachant pas trop comment s’y mettre d’avoir des outils pratiques. Où trouver les produits ? Qu’en faire quand on  n’a pas une cuisine de chef ? Comment conjuguer bio et budget étudiant ?

J’ai contacté plusieurs personnes oeuvrant dans le secteur pour bénéficier de leurs expériences, conseils, témoignages. Ainsi Clea, dont j’adore les recettes, nous a présenté le tofu, Brigitte Fichaux nous a donné des recettes pour toutes les saisons, Lylian le Goff a aimablement accepté de faire l’éditorial, et le réseau Grappe m’a fourni de précieuses informations sur le bio au RU et sur les Amaps Campus. L’association Bio Consom’acteurs dont je suis membre active a porté le projet jusqu’au bout, les salariés et autres bénévoles ont participé à la relecture et diffusent actuellement le livret. Merci à tous pour leur contribution!

Le livret est sorti juste à temps pour les premières Semaines de l’environnement de l’année, dont celle bio sur d’Ar Vuez à Rennes. Peut être l’avez vous vu passer à l’occasion d’un pique nique biocal il y a quelques jours. Sinon, vous pouvez le télécharger ici »

Plus d’infos rennaises : http://rennes-ethique.blogspot.com/

Ecolo girl : Je trie, tu tries, nous trions…

Amis bordelais, ne ratez pas le très fourni carnet d’adresses bio de Camille ! La jeune maman partage sur son blog ses coups de cœur et nous raconte ses expériences de bio-addict, notamment dans le domaine de la beauté.

On a sélectionné le post « Un guide pour bien trier ses déchets ». Le voici :

« J’ai beau avoir collé les consignes de tri au-dessus de ma poubelle, je me pose régulièrement la question de savoir si le déchet que je tiens entre mes mains est recyclable ou non. Cela vient de m’arriver avec la boîte d’oeufs. C’est du carton mais puis-je la mettre dans ma poubelle de déchets à recycler ? La réponse est oui ! Et cette réponse je l’ai trouvée sur le site d’Eco emballages.

Un site très ludique, qui a du coûter beaucoup de sous avec notamment la présence de l’animateur Stéphane Thébaut (mais si le spécialiste de la maison sur France 5 !). Quoi qu’il en soit, le site est très bien fait et on y trouve plein d’infos intéressantes donc n’hésitez pas à le sauvegarder dans vos favoris pour faire le bon choix et ne pas vous tromper de bac ! »

Plus d’infos bordelaises : http://ecologirl.over-blog.org/

Paris by light nous refait une beauté

Audrita aime faire partager ses découvertes parisiennes, ses coups de cœur, ses belles rencontres. « J’aime par-dessus tout raconter la vie des passionnés, des rêveurs, de ceux qui font bouger la ville, ceux qui l’aiment et le disent. Ma quête détendue de « vie saine » me donne envie de vous prouver que l’on peut facilement rendre son quotidien plus sain et responsable, même dans un environnement urbain. », explique-t-elle. De notre côté, on aime beaucoup son écriture, et son sens de l’humour…

On a sélectionné le post : « Pulpe de Vie, l’écologie de la bonne humeur ». En voici un extrait :

« Souvent c’est culpabilisant les discours écolo. Attention, ne mangez pas cette carotte où vous mourrez dans d’atroces souffrances. Vous appliquez cette crème pleine de parabens à vos risques et périls, ne venez pas ensuite vous plaindre d’une dégénérescence prématurée de votre épiderme. Un bain ? Vous n’y pensez pas ! Les carnivores sont fustigés, les automobilistes accusés de criminalité envers la couche d’ozone, quant aux voyageurs à l’autre bout du monde, ils devraient être pendus haut et court en place publique pour compenser tout le carbone de leurs inconscients déplacements. Tout n’est pas à jeter bien sûr. Le fond est bon, la forme juste, gagnerait parfois à être revue.

Donc pour célébrer ce jour hilarant, j’ai pensé à accrocher des saumons du Pacifique dans le dos de mes congénères ou à organiser une bataille géante de graines germées sur le Champ de Mars … mais un peu compliqué à mettre en œuvre et pas le temps.

Complètement évident en revanche, Pulpe de Vie, la jeune marque de cosmétiques bio qui a du peps et de l’humour. Un anti-discours à contre courant de cette angoisse que l’on veut nous transmettre, du bio loin des clichés, mais du sérieux à la pelle en coulisses.

Pulpe de Vie c’est une gamme de six produits originaux pour le visage et le corps, une abeille rigolote pour mascotte, Julie Ducret aux manettes. Comme souvent, les jolis projets naissent d’un concours de circonstances et d’une envie enfouie, d’une réponse à un besoin inassouvi. Novembre 2008, un automne entaché par la crise financière, la jeune femme, déjà adepte de soins bio, a envie de légèreté, de couleurs, de parfums agréables. Soutenue dans son élan par sa meilleure amie, elles mettent en commun leurs expériences des grands groupes cosmétiques, l’une en marketing, l’autre en R&D, pour ajouter le coup de folie décomplexé qui manquait à la cosmétique bio. Pulpe de Vie rejoint les rayons beauté en Avril 2010.

Des fruits, des slogans accrocheurs et des packagings de toutes les couleurs, qui a dit que bonne humeur et écologie étaient antinomiques ? Découvrez 5 raisons d’ajouter Pulpe de Vie à votre quotidien. »

Plus d’infos parisiennes : http://blogs.lexpress.fr/paris-by-light/

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone